Accueil A la une 2 milliards dégagés pour assister le CHU et les EPH

APW de Tizi Ouzou

2 milliards dégagés pour assister le CHU et les EPH

1152

L’APW de Tizi Ouzou a décidé d’octroyer 2 milliards de centimes à la direction de l’administration locale (DAL) pour l’acquisition de matériel médical et des médicaments nécessaires pour lutter contre le Covid-19.

«Nous avons décidé d’allouer un montant de 20 millions de dinars à la DAL pour l’acquisition de matériel et de médicaments destinés à lutter contre le coronavirus. Ce matériel sera distribué au CHU, aux EPH et aux établissements de santé publique. La demande a été introduite au ministère de l’Intérieur. Si cela s’avère insuffisant, notre APW est toujours disponible à puiser dans son budget pour lutter contre cette pandémie et préserver la santé de notre population», a fait savoir le président de l’APW, Youcef Aouchiche.

Après avoir déclamé les chiffres de l’organisation mondiale de la santé (OMS) concernant la pandémie, le P/APW dira : «Notre pays et notre wilaya ne sont pas à l’abri de cette pandémie qui a malheureusement affecté plusieurs personnes dans plusieurs wilayas. La lutte contre cet ennemi invisible est l’affaire de tous et de toutes.

Il nécessite un effort collectif, la prévention reste le seul moyen pour stopper sa propagation. J’appelle à la raison et à la responsabilité pour éviter à notre wilaya et à notre pays de sombrer dans la catastrophe. Le temps n’est pas à la dérision ni à la légèreté, c’est le moment de la responsabilité et d’action», signalant qu’une cellule de crise comptant en son sein tous les services de l’État concernés par les programmes de lutte et de prévention a été mise en place samedi passé, un bureau de permanence a été également ouvert 24H/24 et 7J/7 et une campagne de sensibilisation est lancée.

«J’insiste sur le rôle des comités de villages et du mouvement associatif pour garantir la réussite de cette campagne. En plus, des mesures ont été prises pour la fermeture des lieux de rencontres et le report des activités ouvertes au public. Cette situation est difficile mais il ne faut pas céder à la panique», a-t-il souligné.
H. T.