Accueil Évènement Personnalités sportives

Personnalités sportives

2085

l Djamel Menad : “Les Italiens sont de grands provocateurs”“Le geste en lui-même est condamnable mais derrière ce geste, il doit y avoir quelque chose de grave, ce qui a poussé Zidane à réagir de la sorte. Les Italiens sont connus dans le monde du football comme étant de grands vicieux. Materazzi était toujours près de Zidane, il n’a jamais cessé de le bousculer mais comme Zidane était encore frais, il a pu maîtriser ses nerfs avant cette fatidique 110e minute des prolongations, où Zidane était complètement fatigué et devant les propos racistes que lui aurait tenu le joueur italien, Zidane qui est connu pour un tempérament propre à lui dans de telles situations, a logiquement répliqué. N’importe quel autre joueur dans de telles circonstances aurait fait la même chose”.

l Lakhdar Belloumi : “L’honneur avant tout”“Pour moi, l’Italien Matterazzi mérite plus que ça, je dirai que c’est peu payé pour lui. Il a osé traiter Zidane de terroriste. Ce dernier, par sa réaction, a prouvé que l’honneur, pour lui, passe avant tout. Et il a entièrement raison. Zidane est notre fierté, nous ne pouvons qu’être derrière lui pour le soutenir et puis au final, il a été sacré quand même meilleur joueur du tournoi”.

l Mustapha Heddane : “Zidane est aussi un être humain”“Il me semble que pour pouvoir donner une meilleure explication au geste de Zidane, il faudrait peut-être revenir un petit peu en arrière et voir la lourde tâche de ce dernier. Les espoirs de toute une nation reposaient sur lui. Il ne faut pas oublier que c’est le Président Chirac lui-même qui l’avait rappelé en équipe de France pour, dans un premier temps, faire qualifier l’équipe tricolore en phase finale de la Coupe du monde, chose qu’il a faite, mais il a été chargé ensuite de gagner, pourquoi pas, ce trophée. Zidane le buteur, Zidane le passeur, il était ce cœur battant de l’équipe française, on comprend parfaitement la grande pression qui pesait sur lui ce jour-là. Un autre détail très important, c’est la première fois que Zidane demande à sortir, à ce moment-là, il était à la limite de ses possibilités techniques et psychologiques. Donc, comme tout autre être humain, il a fini par craquer, après avoir longtemps résisté aux provocations de Matterazzi qui n’a pas arrêté de l’embêter tout au long de la partie”.l Sid-Ahmed Slimani : “J’aurai aimé qu’il lui casse la gueule”“J’ai vu dans sa réaction l’Algérien, grand sportif qu’il est, il n’a pas résisté à l’insulte de l’Italien. Sa réaction explique la bassesse des propos de Matterrazzi. Moi, j’aurai aimé que Zidane lui assène un coup de tête sur la bouche pour lui casser les dents et le faire taire à jamais”.

Propos recueillis par Kaci Abdelhamid