Accueil Évènement Bombardement des zones sensibles

Bombardement des zones sensibles

1936

Une opération éclair a été déclenchée hier matin dans les maquis coincés entres Zemmouri et Thénia à la périphérie immédiate de Boumerdès.

L’artillerie classique a, dans cette circonstance, pilonné de nombreuses zones suspectes, entre autres celle d’Ouled Ahmed etOued Keddache, et on signale que les forces locales de sécurité qui maintenaient leur quadrillage de ces coins sensibles —et d’autres encore en Kabylie— ont apparemment pressé davantage leur manœuvre juste après la reddition d’un terroriste à Si-Mustapha. Le moindre indice est donc expliqué, comme à l’accoutumée, pour l’anéantissement des terroristes encore en cavale et la mise hors circuit de leurs relais. Comme ce fut cas la semaine passée aux alentours de Dellys.

Salim Haddou