Accueil A la une «80% des fontaines sont contaminées»

TIZI-OUZOU - Alerte aux MTH !

«80% des fontaines sont contaminées»

879

L’eau de 80% des fontaines qui se trouve sur le territoire de la wilaya de Tizi-Ouzou est impropre à la consommation et peut causer de graves maladies !

Il s’agit de maladies à transmission hydrique (MTH), dont principalement l’hépatite A et la typhoïde. C’est ce qui a été révélé hier à la presse locale par un responsable exerçant au niveau de la direction de la santé et de la population de la wilaya.

Le responsable a profité de cette occasion pour tirer une véritable sonnette d’alarme. Selon lui, si des mesures ne sont pas prises dans les plus brefs délais, comme arrêter la consommation «aveugle» de l’eau de ces fontaines non-contrôlée, «le pire est à craindre» à la veille d’un été qui s’annonce des plus chauds.

Hier donc, nous avons appris que du 1er janvier 2019 à la fin mai, il a été enregistré pas moins de 50 cas de personnes atteintes de MTH, dont l’hépatite A et la typhoïde. Un chiffre alarmant, si l’on sait que durant toute l’année 2018, il n’a été enregistré que 69 cas, selon les chiffres rendus publics hier par le responsable à la direction de la santé de la wilaya de Tizi Ouzou.

Tous les cas de MTH enregistrés jusque-là dans la wilaya de Tizi Ouzou sont dus à la consommation de l’eau des fontaines qui se comptent par centaines dans les 67 communes de la wilaya.

De nombreux citoyens font quotidiennement des dizaines de kilomètres pour aller remplir leurs jerricans d’eau des fontaines à laquelle ont attribue, à raison ou à tort, des «vertus» sur la santé, mais qui peut s’avérer «fatale», notamment en cas de «contamination par des réseaux d’assainissement défaillants ou des ruissellements d’eaux usées à ciel ouvert», ce qui n’est pas rare dans la région, indique-t-on. Ce fut le cas, il y a quelques mois, de la fontaine qui se trouve sur la route Makouda – Tizi Ouzou, dont l’eau est très «prisée» et qui a donc été contaminée par des eaux usées. Fort heureusement, les services d’hygiène de la commune de Makouda ont vite réagi.

Les choses auraient pu tourner au drame, quand on voit les centaines de voitures qui s’arrêtent quotidiennement devant cette fontaine et les pères de familles qui y font le plein d’eau.

Le responsable de la DSP a lancé, hier, un appel urgent, notamment aux comités de villages et associations qui activent dans le domaine environnemental, les exhortant à s’impliquer directement dans la sensibilisation de la population quant aux risques énormes que peut engendrer une consommation de l’eau des fontaines non contrôlées.

Les citoyens qui ont l’habitude de s’approvisionner en eau à partir des fontaines sont ainsi invités à apporter des échantillons d’eau aux services d’hygiènes des APC ou au siège de la wilaya pour qu’ils y subissent les contrôles nécessaires.

Mais pour éviter tout risque, il est recommandé de consommer plutôt l’eau du robinet qui est soumise à vérification et à contrôle de manière régulière et systématique, a conclu le même responsable.
Aomar M