Accueil A la une C’est fait !

TIZI OUZOU - Mise en service partielle du téléphérique

C’est fait !

3140

Le téléphérique de la ville de Tizi Ouzou a été enfin mis en service, du moins partiellement, avant-hier, par le ministre des Travaux publics et des Transports, Farouk Chiali. Après avoir connu plusieurs reports, dont le dernier en date remonte au mois de juin 2019, la télécabine desservant la gare multimodale de Kaf Naâdja (Bouhinoun), sur le périphérique sud, et la ville de Tizi Ouzou, a été ouverte au public, à la veille du Nouvel An berbère 2970. La ligne qui a été mise en service concerne la première tranche de ce projet, sur une distance de 2,2 km.

Elle inclut trois arrêts depuis la gare multimodale jusqu’à la station du centre-ville implantée en bas du siège de la wilaya. Le choix du site ne fut pas fortuit, puisqu’il rendra un grand service aux fonctionnaires de la cité administrative, aux étudiantes hébergées au niveau de la cité des filles de M’Douha, ainsi qu’à des centaines de citoyens qui font des déplacements quotidiens vers la ville des genêts. Les familles qui ont un malade hospitalisé au CHU peuvent s’y rendre depuis la gare de Bouhinoun ou depuis la cité administrative en empruntant la télécabine qui marque un arrêt tout près du CHU.

Le prix du ticket étant arrêté à 30 dinars –largement subventionné par l’État-, ce nouveau moyen de transport est appelé, par ailleurs, à désengorger le chef-lieu de wilaya, tant les bus de transport urbain se sont multipliés ces dernières années, pour assurer des dessertes à des milliers de citoyens, à travers les différents quartiers de la ville et de la nouvelle ville. La seconde tranche, qui connaît un retard d’achèvement à cause d’une complexe affaire d’opposition, ne devrait pas trader à être relancée, a-t-on appris auprès de la direction des Transports de la wilaya qui se dit «très optimiste quant à la réalisation totale du dit projet».

Le projet, dont le coût initial était de 8,7 milliards de dinars, est le 13e du genre à être réalisé sur le territoire national. Pour la direction des Transports de Tizi-Ouzou, la télécabine est le seul mode de transport réalisable dans la ville vu son relief escarpé. Néanmoins, affirme-t-on, il n’est pas exclu de lancer une étude de faisabilité pour un projet de tramway.

M. A. T.