Accueil Évènement Des ouvriers bloquent l’unité ferroviaire de l’ETRHB

Naciria

Des ouvriers bloquent l’unité ferroviaire de l’ETRHB

266

Des travailleurs de l’ETRHB, dans la commune de Laâziv (Naciria), à l’Est de Boumerdès, ont bloqué hier l’unité ferroviaire sise sur la RN12, pour protester contre ce qu’ils considèrent comme «licenciement abusif» de certains de leurs camarades.

Pour attirer l’attention des pouvoirs publics, notamment celle de l’inspection du travail, les manifestants ont accroché plusieurs banderoles sur le portail et la clôture de l’unité ETRHB. «Épargnez-nous l’arbitraire», «Où sont les promesses de l’État quant à la protection du simple ouvrier», «Non aux décisions arbitraires qui ne sanctionnent que le travailleur simple», «Non au licenciement et aux congés forcés», «Une seule revendication : la protection du travailleur»… Tels sont, entre autres, les messages inscrits sur les banderoles accrochées tout autour du siège de l’entreprise.

Malgré la chaleur qui a sévi hier, les travailleurs ont observé un sit-in à l’entrée de l’unité, pour exprimer leur colère et réclamer la «protection de leurs postes d’emploi», arguant que la quasi-totalité des travailleurs sont des chefs de famille. «Nous n’avons plus où aller, qui va nous recruter à notre âge ?», s’interroge un quinquagénaire père de famille. A l’heure où nous mettons sous presse, le siège de l’entreprise de Haddad était toujours paralysé par les travailleurs.
Y. Z.