Accueil Évènement Double protestation devant la wilaya

BOUIRA - Patriotes et demandeurs de logements en sit-in

Double protestation devant la wilaya

214

Hier mardi, le siège de la wilaya de Bouira était le théâtre de deux actions de protestation. En effet, plusieurs dizaines d’anciens éléments des groupes de légitime défense (GLD), communément connus sous le nom des ‘’patriotes’’ ont tenu un rassemblement à l’intérieur du siège de la wilaya pour réclamer l’amélioration de leurs conditions de vie. Comme à chaque protestation, ces anciens combattants ont soulevé plusieurs revendications qui n’ont toujours pas été satisfaites, selon-eux. Des réclamations, à l’image de la revalorisation des primes mensuelles accordées par la wilaya, ainsi que la réservation d’un quota de logements sociaux et d’aides à l’habitat rural pour cette catégorie.

Ces anciens patriotes ont aussi revendiqué, pour eux et leurs familles, l’accès aux soins au niveau des hôpitaux militaires ainsi qu’une prise en charge médicale et psychologique ‘’adéquate’’ pour les anciens combattants souffrant de graves blessures ou d’handicaps majeurs. Une délégation de ces protestataires a été reçue par le chef du cabinet du wali. Vers 09h, c’était autour des demandeurs de logements sociaux de la commune de Bouira, de tenir un autre rassemblement de protestation devant le siège de la wilaya. Ces derniers se sont organisés une nouvelle fois afin d’exprimer leur ras-le-bol mais aussi afin d’interpeller les responsables locaux sur leurs situations.

Ces protestataires ont aussi dénoncé le retard qu’accusent les autorités locales dans la distribution des quottas de logements sociaux réalisés dans la ville de Bouira. Ils assurent aussi que la majorité
d’entre eux souffrent de ce problème de logement et plus particulièrement les demandeurs qui habitent toujours dans les anciens Houches de la ville de Bouira ou au niveau des bidonvilles des villages Thameur et Saïd Abid. Ces derniers ont réclamé l’accélération des travaux de réalisation des nouveaux logements sociaux du pôle urbain de Bouira, ainsi que l’accélération des études des dossiers et des enquêtes préliminaires pour l’attribution de ces logements.
Oussama Khitouche