Accueil Évènement La CAM à l’écoute de ses artisans

BÉJAÏA - Journée d’études sur le secteur de l’artisanat

La CAM à l’écoute de ses artisans

172

Placée sous le thème : »État des lieux et développement», la chambre de l’artisanat et des métiers et la direction du tourisme et de l’artisanat de la wilaya de Bejaia organisent, après-demain, une journée d’études sur le secteur de l’artisanat dans la wilaya. Cette rencontre, qui sera organisée sous forme d’ateliers aura lieu à la maison de l’artisanat, sise à Sidi Ali Lebhar. Elle traitera des problématiques liées à l’amélioration des services de la CAM, la formation et la performance des artisans, salons et commercialisation des produits artisanaux et les relations extérieures et communication.

Selon la direction du tourisme et de l’artisanat de la wilaya de Bejaia, « le secteur de l’artisanat est parmi les activités ciblées par la relance de l’investissement étant donné le contexte actuel de raréfaction des ressources que vit notre pays. Dans la wilaya de Bejaia, il revêt une importance majeure puisqu’il emploie plus de 40 434 personnes pour un total de 17 348 artisans inscrits à la CAM ». La même source indiquera en outre que « cette dynamique du secteur à besoin d’un soutien et d’un accompagnement des institutions publiques nationales et au niveau local. »

Et à propos de cette journée d’études sur le secteur de l’Artisanat dans la wilaya de Bejaia qui se tiendra jeudi prochain, ses organisateurs estiment que cette rencontre « à l’ambition d’ouvrir un débat avec les acteurs locaux (artisans, universitaires, associations, médias, élus et organismes et directions) pour arriver à faire un état des lieux du secteur et réfléchir sur une stratégie d’actions pour le développement du secteur à court, moyen et long terme. » Cela dit, cette rencontre ne manquera pas d’énumérer les avancées mais aussi les contraintes qui tirent ce secteur vers le bas.

Sur le terrain, la commercialisation des produits de l’artisanat, leur rareté et la cherté de la matière première sont, entre autres, les problématiques à résoudre pour les intervenants lors de ce conclave dédié à l’artisanat. À noter qu’un espace au niveau de la maison de la culture Taos Amrouche a été octroyé aux artisans par le wali de Bejaia au terme de la célébration de la Journée nationale de l’artisan, le 9 novembre dernier.

Cet espace est venu combler le déficit dont souffrent les artisans qui pourront de ce fait exposer, promouvoir et commercialiser leurs produits artisanaux. Dans ce sillage, une convention devrait être signée entre la direction de la culture et celle du tourisme et de l’artisanat de la wilaya de Bejaia.

A Hammouche.