Accueil Évènement Les villages rendent ...

Bouira

Les villages rendent hommage à Idir

1768

À travers de nombreux villages de la wilaya de Bouira, plusieurs initiatives ont été prises pour rendre hommage à l’une des icônes de la culture berbère, Idir, décédé dans la soirée de samedi dernier. Dimanche soir, dès la fin de la rupture du jeûne, des jeunes et moins jeunes ont tenu à honorer la mémoire de l’artiste en plaçant des sonos géantes sur les places publiques des villages, diffusant les chansons du regretté chanteur. À Assif Assemadh, des jeunes ont tenu à allumer des bougies sur l’esplanade du village en mettant en live sur les réseaux sociaux cet hommage particulier en temps de confinement.

Même élan d’hommages au quartier dit ‘’La Caps’’ de M’Chedallah et dans la localité de Raffour. «Nous voulons rendre un ultime hommage à l’un des derniers monuments de notre culture berbère qui nous a laissé un riche répertoire, un legs sur lequel nous devrons veiller. Il a su internationaliser la culture Kabyle, en y associant des grands artistes étrangers. Son palmarès est désormais incontournable dans le monde et nous nous devions de saluer sa mémoire, en attendant ses obsèques en Kabylie», appelle de ses vœux un jeune fan de Raffour. Dans d’autres villages, de nombreux hommages ont été initiés, le nom d’Idir ayant été écrits avec des bougies allumées qui ont illuminé les espaces publics. Ses chansons, notamment son premier titre ‘’A vava Inuva’’ furent largement diffusées, pour remercier l’enfant d’Ath Lahcène d’avoir universalisé la culture berbère, en particulier la chanson kabyle.

H. B.