Accueil Évènement Marche pour le rejet des élections

M'chedallah

Marche pour le rejet des élections

99

Une importante marche a été organisée, hier matin, par les citoyens de la daïra de M’Chedallah pour rejeter les prochaines élections présidentielles et exiger la libération des détenus d’opinion. La marche qui a débuté au carrefour d’Oughazi dans la nouvelle ville a drainé plusieurs centaines de citoyens venus des quatre coins de la daïra de M’Chedallah. Les marcheurs qui ont emprunté le boulevard central de la nouvelle ville ont brandi l’emblème national ainsi que le drapeau amazigh et des banderoles sur lesquelles on pouvait lire « Ulach l’vote », « Anedu alama yeghli ou dhavu », « Libérez les otages », ‘’On veut un état civil pas militaire » pendant que d’autres marcheurs hurlaient à gorges déployées : « Le peuple veut la chute de Gaid Salah » et ‘’Pas de vote avec la mafia’’.

L’immense foule a observé un silence d’église en arrivant devant l’hôpital pour reprendre les même slogans en traversant le centre de l’ancienne ville pour marquer un nouvel arrêt devant le siège du tribunal en entonnant ‘’Ikhwani la tensaw chouhada, libérez Bouregaa’’. Devant le siège de la sûreté urbaine, la foule qui a marqué un nouvel arrêt scandait « Ya lilaar poloci wela heggar » et « Jetez les tenues et venez nous rejoindre ». Arrivés devant l’esplanade de l’APC mitoyenne de la daïra, point d’arrivée de la marche, les manifestants ont observé une minute de silence à la mémoire des victimes de l’hôpital d’Oued Souf. Les marcheurs se sont dispersés dans le calme après avoir scandé une dernière fois « Les généraux à la poubelle »

Oulaid Soualah