Accueil A la une On est loin de l’autosuffisance

TIZI OUZOU - Faibles rendements agricoles

On est loin de l’autosuffisance

319

L’objectif de l’autosuffisance alimentaire n’est toujours pas atteint à travers la wilaya de Tizi Ouzou. La production en blé, en légumes, en fruits et en viande reste insuffisante pour assurer une autosuffisance alimentaire et surtout ramener les prix à la baisse. Certes, la wilaya est une région à foncier sévèrement accidenté, puisque 80% des terres sont situées en pente supérieure à 12%. Mais les plaines de Draâ Ben Khedda, Azazga, Draâ El Mizan, Boghni et Ouadhias, pour ne citer que celles-là, ne sont pas totalement et efficacement exploitées. Le défi de l’autosuffisance alimentaire semble s’éloigner malgré les efforts fournis par le secteur.

Maintenant que le pétrole vient à manquer et que son prix est revenu à la baisse, il n’y a d’autre échappatoire que de mettre le cap sur l’agriculture. La wilaya de Tizi Ouzou dispose d’un territoire total de 2 958 km² pour une population de plus 1,15 million d’habitants. La surface agricole est de 258 253 hectares. La surface irrigable est de seulement 8 344 hectares, soit 8 %. À signaler aussi que 97% sont des terres qui relèvent du domaine privé. Pour ce qui est des structures de valorisation et de transformation, la wilaya jouit de 3 abattoirs et de 11 tueries d’une capacité totale de 460 têtes/ jour.

La wilaya enregistre aussi 7 abattoirs et 13 tueries avicoles d’une capacité de 17 100 sujets/heure. En matière oléicole, Tizi Ouzou possède 450 huileries dont 116 de type moderne. La wilaya dispose également de 85 chambres froides, 32 laiteries, 19 centres de collecte et 192 collecteurs de lait qui arrivent à collecter une quantité de plus de 110 000 litres par jour. En matière de production, la wilaya a connu une nette progression lors de la campagne 2017/2018. Concernant les céréales, la production était de 167 000 quintaux avec un rendement de 22 quintaux à l’hectare.

La production de légumes secs n’était hélas que de 9 975 quintaux pour un rendement de 13 quintaux à l’hectare. Pour les fourrages naturels et artificiels, il a été produit plus de 3 millions de quintaux. Selon toujours les chiffres de la direction des services agricoles, la wilaya a produit l’année dernière 221 880 quintaux, soit 276 quintaux à l’hectare. En agrumes, quelque 504 500 quintaux ont été produits. En oléiculture, il a été produit13, 4 millions de litres d’huile d’olive. Au sujet de la production animale, la wilaya dispose de 94 360 têtes de bovins dont 40 669 vaches laitières.

91 916 quintaux de viande rouges ont été produits. Dans la filière ovine, la wilaya totalise 120 300 têtes, dont 47 382 brebis. 40 377 caprins dont 19 527 chèvres sont également recensés. En apiculture, Tizi Ouzou compte près de 11 600 ruches, pour une production de 2 640 quintaux. En aviculture-ponte, la wilaya dispose de 748 835 sujets pour une production totale de 153, 8 millions d’œufs. Le poulet de chair est fort de plus de 9 millions de sujets. La wilaya connaît aussi des élevages de lapins, de dindes, de cailles et de poulardes, mais la production reste faible. Pour cette saison, le cap est mis sur une meilleure production en huile d’olive, en blé, en miel et en produits alimentaires.

Hocine T.