Accueil A la une Plus de 5 000 nouveaux stagiaires attendus

BÉJAÏA - Rentrée de la formation professionnelle

Plus de 5 000 nouveaux stagiaires attendus

168

La rentrée de la formation et de l’enseignement professionnels pour la session de février 2020 aura lieu aujourd’hui dimanche. Selon les chiffres rendus publics par la Direction de la formation professionnelle, pas moins de 5 000 candidats se sont inscrits pour cette session dans la wilaya de Béjaïa, que ce soit dans le mode résidentiel, par apprentissage ou la formation qualifiante. Ces nouveaux inscrits rejoindront les 13 000 stagiaires qui continuent leur formation à travers les différents CFPA et INSFP que compte la wilaya. Pour rappel, les inscriptions pour la session de février 2020 se sont déroulées du 4 janvier au 13 du mois en cours. Au total, 8 621 places pédagogiques, réparties sur plus de 170 branches de formation et d’apprentissage, ont été mises à la disposition des apprenants pour cette rentrée. Celle-ci sera marquée particulièrement par l’introduction de vingt nouvelles spécialités répondant aux aspirations des jeunes et aux exigences du marché local du travail.

Parmi ces nouvelles spécialités qui proposent notamment le niveau de technicien supérieur (TS), il y a lieu de mentionner «TS en installation équipements froids et climatisation», «Conducteur de travaux bâtiment» (CFPA de Béni Maouche et Bordj Mira), «Contrôle qualité dans l’industrie agroalimentaire» (CFPA de Sidi Aïch), «Informatique et base de données» et «Télécommunications» (CFPA d’El Kseur), «Informatique et réseaux» (INSFP de Béjaïa), «Fromagerie» (CFPA d’Ouzellaguène), «Hôtellerie, restauration et production culinaire» (CFPA Lota), «Ramendeur et traitement des produits de la pêche» (CFPA de Melbou), «Etude en charpente métallique» (CFPA d’Akbou), «Efficacité énergétique», «Automatisme industriel», «Arboriculture» (INSFP Sidi Aich), «Gestion et recyclage des déchets», «Géomètre de programme» (CFPA de Bordj Mira), «Fabrication de papier carton», «Éducatrice des jeunes enfants» (CFPA d’Ouzellaguène). L’autre nouveauté de la session de février 2020 dans la wilaya de Béjaïa est la transformation de trois CFPA en Institut national supérieur de la formation professionnelle (INSFP), qui portera ainsi leur nombre total à cinq. Il s’agit respectivement du CFPA de Bordj Mira qui abritera les spécialités du bâtiment et les travaux publics, le CFPA d’El Kseur qui se spécialisera dans l’informatique et la sérigraphie, ainsi que le CFPA d’Akbou qui offrira des formations dans des spécialités de l’industrie électronique, électricité, textile… Ces nouveaux INSFP proposeront essentiellement des formations de niveau de technicien supérieur.
B. S.