Accueil A la une Report des activités de commémoration de la mort du Colonel Amirouche

Déclaration de la Fondation portant le nom du martyr.

Report des activités de commémoration de la mort du Colonel Amirouche

996

« ll y a soixante et un ans, tombait au champs d’honneur, les armes à la main, le Colonel Amirouche à Djbel Tamer dans la région de Boussada. Dans la mémoire collective des Algériens, il est ce héros qui a su, par son courage, sa bravoure et sa générosité, mener des bataillons de soldats dans leur lutte contre le colonisateur français.

Il a su imprimer une voie irréversible à l’indépendance arrachée au prix de sanglants sacrifices du peuple algérien. Amirouche a dérangé même après sa mort. Parce qu’il représentait l’antithèse de ce à quoi le régime d’après-guerre voulait mener l’Algérie, Boumediene à séquestré, des années durant, sa dépouille. Un forfait inédit qu’aucun autre pouvoir, aussi criminel soit-il, n’avait commis jusque là.

Cette deuxième mort que les gouvernants d’alors lui ont infligé est une faute morale et un crime abject qui restera gravée dans la mémoire des Algériens valeureux et attachés à la mémoire d’Amirouche. Sinon, son nom scandé en slogans dans les marches du Hirak par une jeunesse avide de liberté et de justice, est une preuve de cet attachement viscéral des Algériens à la vérité historique malgré l’acharnement des anti-nationaux à fossoyer et falsifier les faits de l’histoire.

Le programme des activites de la commémoration du 61ème anniversaire, prévu depuis des mois, coïncide avec une conjoncture sanitaire exceptionnelle. La pandémie planétaire exige de nous, en tant que famille, fondation et militants, de préserver la vie des personnes et à éviter la propagation du virus mortel CORONA.

C’est la raison pour laquelle nous avons décidé du report des activités jusqu’au retour des conditions de vie normale. Une statue neuve et plus authentique, reflétant mieux la personnalité et le combat d’Amirouche est prête pour l’inauguration. Nous en serons ravis qu’au jour de l’événement, vous y serez nombreux.

Même confinés, nous savons que vous portez dans vos cœurs la mémoire Amirouche et son combat.
Nous tenons à remercier tous ceux qui se sont mobilisés pour que l’événement ait lieu. Ce ne sera que partie remise.nVive l’Algérie, Gloire à nos martyrs. »

Le président Nordine AIT HAMOUDA