Accueil A la une Tebboune fixe l’échéance fin 2020

CONSEIL DES MINISTRES - Projets des nouveaux stades de Tizi Ouzou, Baraki et Oran

Tebboune fixe l’échéance fin 2020

2166

Les stades de Tizi Ouzou, Baraki (Alger) et Oran devront être livrés avant la fin de l’année en cours, selon les instructions données, avant-hier soir, par le président de la République. «La livraison à la fin de l’année 2020 des grands projets de stades devant accueillir des manifestations internationales à court terme, compte parmi les actions prioritaires du gouvernement», selon le communiqué ayant sanctionné la réunion du Conseil des ministres d’avant-hier consacré à plusieurs secteurs. Le chef de l’État a ainsi insisté sur l’achèvement de ses infrastructures sportives «dans les meilleurs délais», en prévision des compétitions internationales telles que les Jeux méditerranéens prévus à Oran en 2021 et le championnat d’Afrique des nations de football en 2022.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid-Ali Khaldi, lors de la présentation de son exposé, a indiqué que le programme d’action prévoit une assistance aux clubs professionnels pour qu’ils disposent de leurs propres centres de formation. Aussi, annonce le ministre, «le plan d’action du gouvernement vise à mettre à la disposition de l’élite sportive et de haut niveau, des infrastructures multidisciplinaires, en adoptant une gestion souple et efficace». Ce programme prévoit également l’amélioration de la couverture en matière d’infrastructures, de l’assistance au profit des clubs professionnels de football à travers la concession de stades et l’octroi de terrains pour la réalisation de leurs stades et infrastructures sportives.

«Ceci permettra aux clubs de rentabiliser ces infrastructures et de diversifier les sources de financement», a expliqué M. Khaldi devant le Conseil des ministres. Quant au chef de l’État, il a insisté sur «l’importance de traiter la problématique de l’organisation du sport scolaire et universitaire avant la fin du trimestre en cours», de mettre en place «des critères précis d’encouragement de la compétition entre clubs professionnels» et demandé au Secrétaire d’État chargé du sport d’élite d’accélérer la cadence de préparation des Jeux méditerranéens.

Les APC sommées d’éclairer au solaire

L’ensemble des communes du pays sont sommées de faire fonctionner l’éclairage public à l’énergie solaire, a ordonné le président de la République. Celui-ci a, au terme de l’exposé présenté par le ministre de l’Énergie sur son secteur qui a été priorisé lors du Conseil des ministres d’avant-hier, donné instruction pour «l’utilisation immédiate de l’énergie solaire dans l’éclairage public à travers toutes les communes de la République». Comme il a ordonné «la conversion au Sirghaz des voitures du secteur public, et d’encourager l’acquisition des voitures électriques». En ce qui concerne l’exploitation des richesses naturelles du pays, Tebboune a sommé le ministre du secteur d’«établir une carte géologique précise du pays pour l’exploitation de nos richesses nationales en vue d’en finir avec le recours systématique à l’importation et de constituer un Haut conseil de l’énergie composé des compétences nationales locales et celles établies à l’étranger».

Le chef de l’État a également insisté sur l’«impératif d’agir avec l’investisseur étranger dans la transparence totale pour éviter toute ambiguïté». Mohamd Arkab, dans son exposé sur le plan de l’efficacité énergétique, a indiqué que «cette politique vise à mettre un terme au gaspillage, outre la préservation permanente des ressources énergétiques et de l’environnement, ainsi que l’introduction de l’énergie nucléaire dans le projet énergétique et la maîtrise de la gestion et du traitement des déchets nucléaires». Pour ce qui est des hydrocarbures, le plan d’Arkab prévoit d’intensifier les efforts de recherche et d’exploration y compris dans le Nord du pays et en offshore, d’évaluer les gisements existants et de renforcer les capacités de production pour assurer les ressources financières nécessaires au financement de l’économie nationale et du développement social.

Le plan vise également la promotion de l’industrie pétrochimique nationale, l’encouragement de l’émergence d’un tissu industriel de petites et moyennes entreprises (PME) spécialisées dans l’industrie manufacturière, l’augmentation des capacités de stockage de carburant de 12 à 30 jours pour satisfaire la demande nationale croissante sur les ressources pétrolières, induite par l’amélioration du niveau de vie du citoyen, la réduction des tarifs d’énergie et l’augmentation du volume du parc automobile. Le programme public d’éclairage rural devrait s’achever d’ici à 2024 sur l’ensemble du territoire national, a par ailleurs fait savoir le ministre. Pour ce qui est de l’eau potable, et après avoir écouté l’exposé du ministre du secteur, Tebboune a ordonné que soient achevés tous les projets devant permettre, avant la fin 2020, une distribution quotidienne de l’eau potable dans 469 des 661 communes ayant enregistré un manque en eau potable. L’opération touchera toutes les communes et zones d’ombre dans les cinq années à venir.
M. A. T.