Accueil A la une Tous les chemins mènent à Taourirt

COMMÉMORATION - Aujourd’hui, 21e anniversaire de l’assassinat du Rebelle

Tous les chemins mènent à Taourirt

805

En Kabylie et même à l’étranger, des activités culturelles, artistiques et autres sont prévues pour commémorer le 21e anniversaire de l’assassinat du Rebelle Matoub Lounès, tué le 25 juin 1998 à Tala Bounane, sur la route vers son village natal, Taourirt Moussa.

C’est dès la matinée d’aujourd’hui qu’aura lieu le traditionnel et incontournable recueillement sur sa tombe, au village Taourirt Moussa.

Des milliers de fans et de militants de la cause berbère se rendront en masse à Taourirt Moussa, comme ils le font depuis 21 ans avec une fidélité sans faille et une constance remarquable. Un autre recueillement est programmé sur les lieux de l’assassinat du Rebelle, à Tala Bounane. Des activités artistiques et une exposition seront aussi présentées au village Taourirt Moussa.

A Béjaïa, plus précisément au Stade scolaire, un grandiose gala artistique devait être organisé, hier, par l’association «Matoub Lounès, mémoire et transmission» avec la participation de célèbres chanteurs kabyles, dont Zedek Mouloud, Malika Domrane, Ali Amrane, Oulhalou et Ali Ideflawen.

À Ath Douala, il sera procédé aujourd’hui à la pose de la première pierre d’une statue à l’effigie de Matoub Lounès, à l’entrée du chef-lieu de daïra. Concernant les autres programmes tracés à l’occasion dans les quatre coins de la Kabylie, il s’agit grosso modo de conférences-débats, d’expositions sur la vie et l’œuvre du Rebelle, de galas… Aujourd’hui, et comme chaque 25 juin, le rituel le plus important de cette commémoration est, sans conteste, le recueillement sur la tombe du rebelle. Un rendez-vous qui s’est imposé au fil des années comme un véritable pèlerinage auquel ne faillent jamais les fans de Lounès.

C’est donc à Taourirt Moussa que l’événement aura vraiment lieu. Ce dernier, faut-il le noter, est l’un des seuls autour desquels toutes les tendances politiques se retrouvent au même endroit et au même moment, dans un climat fraternel qui ressemble, à bien des égards, à celui qui prévalait lors des galas grandioses qu’animait feu Matoub. Un recueillement qui se déroule dans une ambiance populaire et sans aucun cachet officiel ou protocolaire.

Même les responsables politiques et autres personnalités connues qui se rendent à Taourirt se fondent volontiers dans la foule, pour s’incliner devant la grandeur de Matoub Lounès. Côté organisationnel, les citoyens de Taourirt Moussa et les fans du Rebelle se préparent depuis plus de quinze jours afin de garantir un meilleur cadre aux visiteurs et amoureux du chantre de l’amazighité.

Une affluence record est attendue, surtout que, cette année, cet événement coïncide avec une révolte populaire sans pareille, en cours depuis le 22 février, pour le changement du régime politique.
A. M.