Accueil Évènement Un premier quota livré en septembre ?

Bouira - Une commission ministérielle enquête sur les 870 logements AADL

Un premier quota livré en septembre ?

461

Le ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme vient de se pencher sur le dossier des logements AADL de la wilaya de Bouira.

Un dossier qui, pour rappel, enregistre un grand retard et où aucun logement de cette formule n’a été livré. Cela a provoqué la colère des souscripteurs, dont certains attendent leurs logements depuis 2001.

En effet, suite à l’importante protestation du 9 juillet dernier, organisée par l’Association des souscripteurs de la wilaya de Béjaïa, le ministère de l’Habitat a dépêché, la semaine dernière, une Commission d’enquête, au niveau de la wilaya de Bouira. Les membres de cette Commission ont supervisé l’ensemble des chantiers en cours et se sont entretenus avec les responsables de la Direction de l’AADL de la wilaya de Béjaïa et des représentants des souscripteurs. Les inspecteurs du ministère de l’Habitat se sont penchés sur les contraintes techniques et administratives, qui entraînent les retards de la livraison des logements.

Par ailleurs, on apprend que la Direction locale de l’AADL s’est engagée à livrer un premier quota de 870 logements dès le mois de septembre prochain. Il s’agit du premier chantier, lancé en 2013 au niveau de la nouvelle ville de Bouira et dont les travaux de réalisation sont actuellement en voie d’achèvement. Il ne manque que les travaux des VRD (voirie et réseaux divers). Selon la même source, ce quota de logements sera réservé aux souscripteurs du programme AADL-1 (2001 et 2002), qui ont renouvelé leurs dossiers. Ils seront convoqués pour régler la quatrième et dernière tranche du crédit au logement, au cours du mois d’août prochain.

Un deuxième quota de plus de 3 000 logements de cette formule sera livré avant la fin de l’année 2019, ajoute notre source, qui précise que ce quota (2000+1000), dont le taux d’avancement des travaux dépasse les 70 %, sera dédié aux souscripteurs du programme AADL-2. D’autres logements seront livrés dans les communes d’Aïn Bessem, Haizer et Kadiria avant la fin de l’année.

Les souscripteurs du programme AADL-2 seront convoqués graduellement et par numéro pour régler les 3e et 4e tranches du crédit au logement. A noter que la Commission ministérielle d’enquête a révélé des retards flagrants dans la réalisation des deux chantiers de 600 logements à Sour El-Ghozlane et d’un 3e chantier de 40 logements à Bouira. Ces 3 chantiers sont pratiquement à l’arrêt, alors que le taux d’avancement des travaux n’a pas dépassé 25%, en plus de l’absence d’un terrain pour implanter un dernier chantier de 300 logements AADL à Lakhdaria.
Oussama Khitouche