Accueil Kabylie La polyclinique sans ambulance depuis des mois

Yattafen

La polyclinique sans ambulance depuis des mois

2035

La polyclinique de Souk El Had, chef-lieu de la commune de Yattafen, est sans ambulance depuis plus de 2 mois. Non pas qu’il n’y ait pas d’ambulance, mais cette dernière est tout bonnement en panne. Et selon nos sources, la panne serait facilement réparable si les responsables de la structure daignaient seulement s’en occuper. La polyclinique, qui dépend de l’EPSP de Ouacifs et reçoit les malades de 3 communes au minimum, souffre de plusieurs autres problèmes. Et à chaque fois qu’un malade y est évacué de Yattafen, Iboudraren ou Akbil, il est systématiquement ré-évacué à sa propre charge, vers Aïn El Hammam ou Tizi-Ouzou. En plus de l’indisponibilité de l’ambulance, la structure manque de médecins et de dentistes. La polyclinique a été inaugurée en 2013 et son PU reçoit près de 30 malades par jour en n’étant pas fonctionnel à 100%. En effet, et même si le service est doté d’une radiographie, aucun manipulateur radio n’y a encore été affecté. Autres carences : la structure dispose, il est vrai, d’une salle de soin et d’un laboratoire, mais celui-ci ne peut fonctionner n’ayant ni centrifugeuse, ni spectrophotomètre ni même des pipettes. Pire encore, aucun laborantin n’y a été affecté. La population de Yattafen et des autres communes espèrent qu’après le règlement des problèmes que vit, depuis plus 6 mois, l’EPSP de Ouacifs, les responsables de la santé et les autorités locales se pencheront sur les problèmes de leur polyclinique.

M. B.