Accueil Kabylie Portes-ouvertes sur le CRA

Bouzeguène

Portes-ouvertes sur le CRA

2808

Le croissant rouge algérien, comité de Bouzeguène, a organisé, en début de cette semaine une journée portes-ouvertes au centre culturel Ferrat Ramdane, sis au chef-lieu de commune.

Les bénévoles qui ont voulu rendre hommage à Kessai Aissa, président dudit comité ont concocté un riche programme dans le but d’informer la population sur le rôle du secouriste dans la société et les actions du croissant rouge en général. Les présents à ce rendez-vous ont eu droit à une exposition de photos portant sur les activités du comité le matériel de formation au secourisme, ainsi qu’à la présentation de l’historique de la croix et du croissant rouge algériens, en se focalisant sur les actions de la wilaya. L’ouverture de la cérémonie a eu lieu à 9h30 par la prise de parole du président du comité de wilaya de Tizi-Ouzou, Goumari Boussad, qui a rappelé l’historique du croissant rouge tout en rendant hommage aux fondateurs du comité du bureau de Bouzeguène, le Colonel Mohand Oulhadj en 1962 et Aliane Cherif qui a assuré la présidence de 1963 à 2013 pour qu’il soit remplacé par Kessai Aissa, sur le poste de 2013 à ce jour, qui était bénévole depuis 1994. «Je tiens à saluer les initiateurs, à leur tête le président Kessai Aissa, et j’invite les autres comités à prendre de telles initiatives pour faire connaître aux citoyens le rôle que joue le croissant rouge dans la vie quotidienne», dira M. Goumari. S’ensuit l’intervention du président honoré qui a tenu à montrer sa gratitude aux organisateurs de cette manifestation. Il est à souligner que le comité de la wilaya de Tizi-Ouzou lui a remis une médaille d’honneur, et le comité d’Azazga et les bénévoles du comité de Bouzeguène des diplômes d’honneur en guise de remerciement et de reconnaissance pour tous les efforts qu’il a fournis depuis 1994. «L’objectif de cet événement, en plus de faire connaître nos actions, est surtout de porter un soutien moral au président du comité de Bouzeguène, déçu par la non-ouverture du restaurant Errahma, -et c’est une première-, durant le mois de Ramadhan écoulé. Cette action se veut aussi un hommage à l’homme brave et dévoué qu’il est», dira pour sa part Saidj Ouiza, formatrice en secourisme et bénévole. Au programme de ces portes-ouvertes, également, la remise d’attestations à la promotion sortante comptant une vingtaine de secouristes, ainsi que des diplômes d’honneur aux familles des trois présidents du comité de Bouzeguène, en plus de témoignages portés sur le président actuel. Par ailleurs, il est à souligner que cet événement a été rehaussé par la présence d’un représentant de l’APC, des directeurs des maisons de jeunes de la daïra, de membres de l’association des moudjahidine et de la fédération de France du FLN (1955-1962), ainsi que des membres de dix comités locaux, à savoir ceux d’Azazga, de Timizart, de Mekla, d’Aït Oumalou, de Larbâa Nath Irathan, d’Aït Aïssa Mimoun, d’Aït Khellili, de Draâ Ben Khedda, de Béni Douala et le comité de wilaya, auxquels les bénévoles du comité de Bouzeguène ont remis des attestations d’honneur. Les organisateurs de cette louable action invitent les citoyens à se rapprocher de leur comité pour s’informer des actions que mènent les bénévoles tout au long de l’année au profit des nécessiteux de la région, mais aussi des gestes qui sauvent.

Fatima Ameziane