Accueil Kabylie Vous avez dit renouveau culturel ?

Vous avez dit renouveau culturel ?

1637

Depuis quelques temps, on parle d’une ’’reprise’’ de la Kabylie : s’il est vrai que certains indicateurs annoncent-tout le monde l’espère- le lancement ou le relancement de projets ainsi que l’aide massive de l’Etat, pour une région fortement sinistrée, rien n’indique une reprise culturelle’’. Et pourtant, la Kabylie a longtemps été considérée comme l’un des ’’bastions’’ de la culture en Algérie. Festivals, colloques, tables rondes s’y tenaient régulièrement et iI n’ y avait pas une vente-dédicace qui se faisait à Alger sans avoir une réplique à Tizi Ouzou ou Béjaïa. Les théâtres ne désemplissaient pas, les librairies se comptaient par dizaines, on discutait cinéma, littérature et philosophie à l’université, dans les Iycées, dans les cafés même… Les choses ont changé depuis : beaucoup de librairies se sont reconverties en fast food, le théâtre ne donne plus de représentation et l’université n’est plus ce champ de débats culturels…Il n’ y a même pas de revue culturelle à Tizi ouzou ou Béjaia ! Certes, des livres paraissent de temps à autres, des représentations sont données à la maison de la culture l’un des rares lieux où on fait encore de culture) et c’est tout. Les universités qui disposent pourtant de gros moyens, pourraient de temps à autre tenir un colloque: ni Feraoun, ni Mammeri, ni Kateb Yacine n’ont fait jusque à présent l’objet de rencontres et la langue et la culture berbères semblent ’’délaissées’’ après avoir été l’objet d’une certaine effervescence les années précédentes. A l’Etat de donner les moyens nécessaires pour le renouveau culturel mais aux autorités locales, aux individus et aux chercheurs, à ceux qui travaillent dans le domaine de la culture de donner le coup d’envoi !

S. Aït Larba