Accueil Kabylie Le lycée Hocine Aït Ahmed à la première place !

DRâA BEN KHEDDA - Inter-lycée de daïra

Le lycée Hocine Aït Ahmed à la première place !

2521

Jamais de mémoire un inter-lycée n’a drainé autant de monde que celui de l’après-midi de mardi dernier, organisé à la salle de cinéma Le Hoggar de Draâ Ben Khedda.

Ces activités culturelles entrent dans le cadre de la célébration du 130e anniversaire de la création de la commune de Draâ Ben Khedda (24 février 1888). Ont, donc, pris part à cette manifestation, été organisée en collaboration avec l’APC de Draâ Ben Khedda et l’association Assirem, les quatre lycées de la daïra de DBK, à savoir le Technicum Saïd Fathi et le lycée Krim Belkacem de l’ex-Mirabeau et les établissements Ali Bennour et Hocine Aït Ahmed, respectivement de Tadmaït et Tirmitine. Chaque lycée y participé avec cinq élèves choisis par leurs professeurs. Les concurrents, notés sur vingt, avaient à répondre à sept questions dans les différentes disciplines scolaires. Le jury, composé de six membres, a rendu le verdict : c’est le lycée Hocine Aït Ahmed qui s’est imposé en 1ère position, avec 77,75 points, suivi du lycée Krim Belkacem de Draâ Ben Khedda avec 73 points. La 3ème place est revenue au lycée Ali Bennour de Tadmaït qui a totalisé 72,75 points, tandis que le Tchnicum Saïd Fathi ferme la marche, avec un total de 70,75 points. Après cela, les enfants se sont vu attribuer différents cadeaux. L’association Assirem a remis une encyclopédie pour les vingt élèves. L’APC, quant à elle, a récompensé le 1er lycée, en offrant des dictionnaires pour les élèves de cet établissement vainqueur. Les trois premiers lycées (15 élèves) ont reçu des dictionnaires, pendant que le quatrième, soit le Technicum Saïd Fethi, a reçu un coffret de deux stylos pour chaque élève. Les membres du jury n’ont pas été oubliés non plus. Chacun des six a reçu, symboliquement, un coffret de deux stylos. «Nous sommes d’abord contents de participer à ce concours, puis, satisfaits d’arracher la 1ère place sur les quatre!», se réjouissent les vainqueurs.
M A Tadjer