Accueil Kabylie Nomination d’un nouveau secrétaire général

Nomination d’un nouveau secrétaire général

1479

Deux mois après la démission de l’ex-secrétaire général pour des raisons que nous ignorons toujours, le président de l’APC de Boghni a comblé ce vide avant-hier en procédant à l’installation d’un nouveau premier responsable de l’administration communale. Il s’agit de Hamel Ali, un ancien fonctionnaire à la mairie promu au grade d’administrateur. C’est ce qui explique le choix de l’Exécutif communal qui, signalons-le, avait dans son agenda plusieurs postulants à ce poste, d’autant plus qu’ils remplissaient les conditions d’éligibilité fixé dans le cadre de la loi régissant le statut des travailleurs des communes.Suite à ce changement, le démissionnaire a été affecté au service du personnel où il peut être nommé à sa tête. Seulement, selon certaines sources recueillies au siège de l’APC, il faudra attendre l’établissement d’un nouvel organigramme que l’Assemblée devra adopter par délibération.Au demeurant, ce qu’il faut signaler pour les secrétaires généraux des APC, c’est sans doute les difficultés qu’ils trouvent à concilier leur travail administratif et leur relation avec les élus qui, dans la plupart des cas n’est pas au beau fixe. De ce fait, le prochain amendement du Code communal suscite d’ores et déjà de l’espoir au sein de cette corporation, du moment que l’on parle d’une meilleure définition des prérogatives des SG dans le nouveau texte, car, si les choses demeurent en l’état, l’instabilité continuera à sévir dans les APC avec son lot de démissions et nouvelles nominations au poste de secrétaire général. Les exemples ne manquent pas dans la wilaya de Tizi Ouzou.

M. Haddadi