Accueil Kabylie 95 colis alimentaires distribués

Tafoughalt - Solidarité Ramadhan

95 colis alimentaires distribués

20

L’association humanitaire «El Ihcène» de Tafoughalt, l’un des plus importants villages de la commune, avec ses 6 000 habitants, poursuit ses actions de bienfaisance envers les familles démunies. En effet, peu avant le mois de Ramadhan, cette jeune association, présidée par M. Massinissa Sellami, a déjà circoncis 11 enfants issus du village. «C’était notre première action durant ce mois sacré. Grâce aux bienfaiteurs, nous avons pu circoncire onze enfants issus de familles démunies. Ils ont été entièrement pris en charge», nous confiera M. Saïd Demiche, en sa qualité de membre du bureau de l’association.

Cependant, ajoutera-t-il, l’opération de collecte de produits alimentaires a pris un peu de temps. «Suite à notre appel, notre siège a été submergé par les denrées. Cela nous a permis de former des colis alimentaires bien que la distribution ait été retardée au quatrième jour du mois sacré. Dieu merci, avec la mobilisation de nos adhérents, nous avons été au rendez-vous», soulignera notre interlocuteur. Effectivement, tous les colis alimentaires ont été acheminés aux bénéficiaires. «Des familles qui résident en dehors du village en ont également bénéficié», précisera un autre membre de l’association. En effet, 95 parts ont été distribuées en l’espace de 24 heures.

«Ce sont des colis dépassant largement 11 000 DA. Dans chaque colis, on a compté plus d’une vingtaine de produits», signalera un autre intervenant. Et de préciser : «Ce sont des colis consistants. En plus de la semoule, de l’huile de table, deux produits quand même très demandés, chaque bénéficiaire a eu droit à diverses variétés de pâtes alimentaires, à plusieurs genres de légumes secs, du sucre, du café, du concentré de tomate, du lait en poudre, des épices et même du jus». Même si certaines de ces familles n’étaient pas touchées par la solidarité de l’APC, parce qu’elles ne font pas partie de la catégorie des handicapés, notamment, elles ont eu droit à leur colis.

«J’ai déposé un dossier au niveau de l’APC mais il a été rejeté parce que je ne figure pas dans la catégorie de personnes qui pouvaient bénéficier du chèque de 6000 DA. Fort heureusement, les membres de l’association «El Ihcène», que je remercie beaucoup, ont pensé à moi», nous dira un père de famille dont les revenus sont quasi-nuls. Pour les membres de l’association, les familles touchées sont dans un dénuement total. «Les familles que nous avons ciblées n’ont rien et ce sont des familles nombreuses avec beaucoup d’enfants dont le père ne travaille pas ou travaille rarement.

Il faut dire qu’elles méritent toute cette aide, en ce mois de piété», nous expliquera un membre d’ «El Ihcène». Cela étant, en dépit du peu de moyens dont dispose cette association de bienfaisance, il n’en demeure pas moins que les donateurs ont été nombreux à contribuer à la réussite de cette action. «Nous n’oublierons pas de remercier les bienfaiteurs ainsi que tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à la réussite de cette opération», conclura M. Saïd Demiche.

A. O.