Accueil Bgayet Les travailleurs en colère

Hôpital d’Akbou

Les travailleurs en colère

1844

Suite au dernier scandale de la présumée mère porteuse qui aurait inscrit son bébé sous une fausse identité pour le revendre ensuite à un couple stérile pour 50 millions de centimes, plusieurs employés de l’établissement sanitaire Akloul Ali d’Akbou auraient été ensuite inculpés dans cette affaire. Ces derniers, afin de riposter contre cette mesure, ont observé un sit-in, mardi, dans l’enceinte de cet hôpital pour interpeller l’administration ainsi que le directeur de l’hôpital en leur demandant d’intervenir auprès du procureur et lui demander de cesser les poursuites à leur encontre. Pour rappel, lors de l’éclatement de cette affaire, survenue au cours de mois de mars dernier, tout le personnel de garde, ayant été en service, au moment de l’accouchement de l’accusée, a été convoqué par la préfecture d’Akbou.                            

M.Ch.