Accueil Bgayet Graves manquements aux règles d’hygiène !

Tazmalt Restauration dans les gargotes du marché hebdomadaire

Graves manquements aux règles d’hygiène !

2959

Les gargotiers ambulants, qui stationnent au marché hebdomadaire de Tazmalt, les mercredis et jeudis, ne respectent guère les règles d’hygiène.

La préparation des différents mets, plats et sandwichs, ne se fait malheureusement pas dans les conditions requises de salubrité. Les plats servis aux clients, que ce soit les frites-omelettes, le hors d’œuvre, les steaks, la viande hachée, les poissons&hellip,; sont préparés dans un coin discret, loin des regards des consommateurs, qui n’ont aucune idée de la façon avec laquelle sont mijotés ces plats ! En effet, ces restaurateurs ambulants ne se soucient aucunement de la propreté des ingrédients et des denrées alimentaires qu’ils offrent à leur clientèle. Les pommes de terre,  par exemple, sont épluchées sans être lavées. Elles sont ensuite découpées dans un plateau crasseux et mises dans une poêle complètement galvanisée par les multiples usages. Le tout est frit en baignant dans une huile brunâtre, signe que celle-ci est utilisée plusieurs fois ! Le plat commandé par le client est servit, celui-ci pourrait alors se gaver avec des frites mal préparées, et surtout représentant un danger pour sa santé ! C’est le même cas pour les poissons qui sont éventrés dans une saleté indescriptible et frits dans une poêle usagée, avec une huile « antédiluvienne » ! La préparation des sandwichs n’est guère meilleure que celle des plats. Là encore, le dédain et la négligence sont de mise par les gargotiers qui, au lieu de se munir de gants spéciaux pour ne pas contaminer le pain qui entre dans la confection des sandwichs, préparent tout à main nues ! Avec des mains crasseuses et des ongles noircis, le gargotier retire la mie de la baguette de pain pour y mettre des frites, des omelettes ou de la viande hachée ! Ces entorses graves aux conditions minimales d’hygiène reflètent, on ne peut plus clairement, le souci de gain rapide pour ces restaurateurs itinérants au détriment de la santé des consommateurs. « Mon père et mon frère ont été victimes d’une intoxication alimentaire, car ils ont consommé des sandwichs malpropres chez un gargotier, dans ce marché ! » Témoigne un habitant de la région.

Syphax Y.