Accueil Bgayet Des bouteilles de boissons gazeuses exposées au soleil !

Seddouk : cela peut avoir des répercussions sur la santé du consommateur

Des bouteilles de boissons gazeuses exposées au soleil !

8955

Les intoxications alimentaires ne surviennent pas seulement dans des fêtes, des cantines scolaires ou dans les restaurants, notamment ambulants ou fast-foods qui ne conservent pas comme il se doit les aliments facilement périssables tels que les viandes, les œufs, les laits et leurs dérivés, mais aussi en consommant des boissons gazeuses, surtout celles mises dans des bouteilles en plastique. Ces boissons achetées chez le commerçant peuvent nuire à notre santé quand elles ne sont pas convenablement conservées.  Les bouteilles en plastique servant d’emballage pour des boissons gazeuses, des jus et d’eau minérale, peuvent aussi engendrer des intoxications alimentaires quand elles sont exposées au soleil. « Le plastique des bouteilles dégage des perturbateurs endocriniens qui pourraient avoir des effets néfastes sur la santé du consommateur, même à faibles doses », nous explique un endocrinologue. Néanmoins, beaucoup de commerçants faisant fi des règles les plus élémentaires de conservations des boissons posent les fardeaux de boissons gazeuses, de jus et d’eau minérale sur les trottoirs, sous un soleil de plomb. C’est ce que nous constatons tous les jours chez certains commerçants, restaurants, etc. Le comble, cela ne nous embarrasse pas pour autant comme s’il ne s’agissait pas de la santé des humains, de notre santé qui est mise en péril. Pourtant sur chaque bouteille, il est clairement indiqué que le stockage doit se faire à l’abri de l’humidité de la chaleur et des rayons du soleil. Pire que ça, des chercheurs spécialistes d’une université Américaine dans une étude faite en 2008 ont découvert que « certaines bouteilles en plastique quand elles sont exposées à la chaleur libèrent aussi du Bisphénol, une substance toxique qui peut provoquer le cancer ». Comme des campagnes sont menées sur la prévention des dangers de gaz et de toutes les autres pratiques pouvant nuire à la santé de l’homme et même dans certains cas entraîner la mort, ne convient-il pas de prévoir une campagne de lutte contre les risques liés à l’exposition au soleil des boissons gazeuses pour informer les consommateurs et les commerçants car rares sont ceux parmi eux qui sont au courant des risques qu’engendre un tel phénomène ? « Nous vivons dans un pays chaud avec des pics de chaleur durant tout l’été saison où les intoxications alimentaires surviennent le plus à cause notamment de la mauvaise conservation des produits qui les provoquent. Il appartient après tout aux services de contrôle de lutter contre la vente de boissons gazeuses, de jus et d’eau minérale, exposés au soleil », préconise un médecin installé à Seddouk-ville. Il ajoute : « Il leur appartient d’ailleurs d’imposer aux commerçants le respect des conditions de stockage comme il est indiqué sur toute bouteille et qui est aussi l’un des paramètres de conservation de la bonne qualité du produit. La négligence est souvent source d’événements fâcheux. »

L. Beddar