Accueil Bgayet Des antennes administratives pour les villages d'Ighil Nacer et Taslent

Ighram : Les deux projets sont en phase de consultation

Des antennes administratives pour les villages d'Ighil Nacer et Taslent

2265

Le développement local dans la commune d’Ighrem connaît des fortunes diverses. Cette localité située en zone montagneuse, enregistre des insuffisances dans presque tous les domaines, et ce n’est guère propre à cette commune rurale, où l’oléiculture et l’élevage, entre autres y figurent parmi les activités les plus en vue.

Cette municipalité compte plus de 20 villages, où les habitants tentent, tant bien que mal, de rendre plus vivable leur quotidien. Sur le plan structurel et administratif, hormis le chef-lieu communal où l’APC est les autres administrations publiques sont présentes pour le bien des habitants, dans d’autres villages, en revanche, les structures administratives publiques brillent par leur absence. Pour les besoins de documents officiels et autres prestations de services administratifs, les habitants des différents villages de la commune se voient contraints de se déplacer, à chaque fois, jusqu’au chef-lieu pour des documents, comme l’extrait d’acte de naissance, la résidence, la légalisation des photocopies et bien d’autres, avec, en sus, les dépenses que cela leurs occasionnent.

Et cela, l’APC l’aura certainement compris, et ce, en lançant, dernièrement, un avis de consultation par voie d’affichage pour l’étude et la réalisation d’une antenne administrative à Ighil Nacer, l’un des plus populeux villages de la commune d’Ighram, et cela dans l’optique de décentraliser l’administration et d’atténuer, par là même, la souffrance des habitants de cette bourgade. Dans le même sillage, une autre antenne administrative a été inscrite, également, et cette fois-ci, au profit du village Taslent dans le cadre du plan sectoriel de développement (PSD). Dans le même sens, l’APC a lancé également, des consultations pour la réalisation de travaux de réfection, de renforcement de l’étanchéité de toutes les écoles primaires de la commune. Un autre projet qui a trait, cette fois-ci, au raccordement au réseau du gaz de ville en vue de l’alimentation en cette énergie des écoles primaires des villages Ighrem, Laâzib Oulahdir et Ircène, ainsi que le siège de l’APC.

Syphax Y.