Accueil Bgayet 17 millions de DA pour les PCD

APC de Tazmalt

17 millions de DA pour les PCD

172

La commune de Tazmalt a été créditée d’une autorisation de programme d’une valeur de 17 millions de DA, au titre de l’exercice 2020 des Plans communaux de développement (PCD).

C’est ce qu’indique un élu de la municipalité. «Le montant de l’enveloppe budgétaire a été divisé par trois, comparativement à l’exercice 2019, à l’issue duquel bien des projets n’ont pu être concrétisés, en dépit d’une subvention assez consistante», a déclaré notre interlocuteur, non sans qualifier le montant de ces subsides d’«insignifiant». C’est, assurément, un coup dur pour l’Assemblée communale, qui sera confrontée à coup sûr à des arbitrages douloureux. A moins d’une rallonge budgétaire salvatrice, que tout le monde appelle vivement de ses vœux, l’investissement subira un sérieux coup de frein, avec une pléthore d’opérations parmi les plus urgentes, lesquelles passeront par pertes et profits.

«Cette dotation ne couvrira même pas les besoins de la commune, en matière d’AEP. Un secteur érigé en priorité dans les projets de développement à côté de l’assainissement», a déploré un membre du staff communal. Il faut savoir aussi que les rentes de la commune de Tazmalt, qu’elles soient générées par le patrimoine ou la fiscalité locale, restent trop maigres pour alimenter un budget d’équipement à la hauteur des défis. Quant aux gisements pourvoyeurs de richesses, ils se font attendre, tout en sachant que la mairie est réduite à solliciter une subvention d’équilibre pour honorer ses dépenses de fonctionnement. «Il est urgent de sortir de cette dépendance et de voler de ses propres ailes. La gestion décentralisée et l’investissement économique sont la seule et unique voie de salut», a plaidé un élu communal.
N. M.