Par DDK | 6 Décembre 2018 | 776 lecture(s)

Ighil Ali

Les 19 locaux commerciaux à l’abandon

Le quartier Tazayart, situé au chef-lieu communal d'Ighil Ali, dispose d'un lot de 19 locaux commerciaux à usage professionnel et artisanal. Cet ensemble a été aménagé dans les Ex-galeries de Souk El Fellah. Cependant, ils restent désespérément vides pour la majorité, car les attributaires refusent de les exploiter à cause, dit-on, de l'absence des commodités comme l'eau, le gaz de ville, le téléphone, etc. Résultat: ces 19 locaux sont transformés en lieux de beuverie et de débauche. Un tour dans ces lieux devenus sinistres, renseigne sur cet état de fait. Des monticules de détritus jonchent les locaux dont la boiserie (portes, fenêtres, et impostes) a été littéralement arrachée par des inconnus. Lesdits locaux sont devenus de ce fait inutilisables, car ils ont subis de gros dommages. «Il faudra une enveloppe budgétaire assez conséquente pour leur redonner vie», préconise-t-on. L’intérieur de ces galeries, qui abritaient jusque dans les années 1990 le fameux Souk El Fellah, lequel a fait le bonheur des familles algérienne à l’époque, donne une vue désolante avec un chaos indescriptible: des canettes de bières vides qui s'amoncellent, des détritus en tous genres, des matières fécales, etc. A Tazayrt comme dans toute la localité, l'on se désole du sort réservé à ces locaux qui devaient abriter des activités commerciales et artisanales. «C'est un véritable gâchis que de constater ces locaux à l’abandon. Des millions de dinars y sont investis pour rien!», fulmine un habitant de Tazayart. Notre interlocuteur n'est pas le seul à dénoncer cette situation désolante, des voix s'élèvent parmi la population pour demander de réaffecter ces lieux à d'autres activités. «On aurait aimé voir ces locaux abandonnés, réaffectés à des organismes et autres administrations étatiques qui manquent ici à Ighil Ali comme la Sonelgaz, l'Algérienne des eaux, l'ANEM, la recette des impôts, la CASNOS, la subdivision des travaux publics…», suggère un autre habitant.

Syphax Y.

0