Accueil Bgayet 22 millions de litres attendus

Béjaïa - Campagne oléicole 2019 - 2020

22 millions de litres attendus

80

Dans la wilaya de Béjaïa, la production oléicole atteindra, cette année, 22 millions de litres, soit une hausse de plus de 5 millions de litres par rapport à l’an dernier où l’on n’a pas dépassé 17 millions de litres. Ce sont là les estimations de la Direction des services agricoles (DSA) de wilaya. Cette production prévue sera réalisée sur une superficie de 52 000 ha dans un parc oléicole totalisant 58 000 ha d’oliviers, selon un responsable de la DSA. «La wilaya de Béjaïa est un pôle oléicole par excellence.

Elle occupe la première place, au niveau national. Nous avons estimé la production de cette année, qui sera réalisée sur 52 000 ha, à 22 millions de litres. Le rendement en moyenne pour toute la wilaya est de 19 litres le quintal», a expliqué le même responsable. Si la campagne oléicole bat son plein dans les régions de la Basse Soummam et du Sahel (le long du littoral), où elle a démarré fin octobre, dans la Haute Soummam, elle débutera cette semaine.

A noter que jusqu’à la fin de la semaine dernière, 2 800 quintaux d’olives ont déjà été triturés et 300 hectolitres collectés dans les régions situées dans la Basse Soummam, à l’instar des communes de Sidi Aïch, El Kseur, Oued Ghir, Amizour et Tala Hamza, ainsi qu’au niveau des communes côtières (Boukhelifa, Tichy, Aokas, Souk El Tenine et Melbou). Dans la Haute Soummam, renfermant, notamment, les daïras d’Ouzellaguene, Akbou et Tazmalt, où se concentre la majeure partie du parc oléicole de la wilaya, la campagne de la cueillette des olives a débuté en retard.

La hausse de la production de l’huile d’olive pour la saison 2019/2020 est due, souligne-t-on, «à la bonne pluviométrie enregistrée et l’absence des averses en juin dernier». Aussi, cette année, la mouche d’olive n’a pas fait de dégâts significatifs, comme durant les précédentes saisons. Il y a également les comportements adéquats des agriculteurs. En effet, beaucoup d’oléiculteurs ont appris à assurer un traitement convenable à leurs plants d’oliviers, avec leur entretien permanent et leur irrigation en appoint pour obtenir une bonne et grande production d’huile d’olive.

Dans ce sillage, la Subdivision agricole de la daïra de Sidi Aïch a organisé, dernièrement, une Journée de formation sur les bonnes pratiques de la cueillette des olives. L’objectif de cette formation, à laquelle ont pris part des dizaines d’oléiculteurs de la région, est d’optimiser les rendements de l’huile d’olive dans la région de la Soummam. Les apprenants ont alors assisté à une démonstration sur la mécanisation de la récolte des olives, qui s’est déroulée dans un verger oléicole situé à Remila, relevant de la commune de Sidi Aïch. Cette séance pratique a été animée par des professionnels d’une entreprise spécialisée dans la fabrication du matériel de récolte. Par ailleurs, sur le plan national, on s’attend à une production de 100 millions de litres d’huile d’olive, d’après les prévisions annoncées par le ministre de l’Agriculture, dernièrement, depuis Tizi Ouzou, où il avait donné le coup d’envoi officiel de la campagne oléicole 2019/2020.

Salma B.