Accueil Bgayet 50 aides accordées pour 450 demandes formulées

APC D’ATH MAOUCHE - Habitat rural

50 aides accordées pour 450 demandes formulées

97

L’austérité prônée par les pouvoirs publics depuis quelques années déjà a eu ses effets directs et indirects sur pas mal de secteurs dont l’économie nationale.

Parmi ces secteurs, il y a irrémédiablement l’habitat qui en pâtit des répercussions de la chute des prix des hydrocarbures. Cela n’est pas bien évidemment sans conséquences néfastes sur notamment l’aide à l’habitat rural, où les quotas octroyés habituellement dans le cadre de cette aide ont été revus à la baisse dans tout le pays.

Ainsi donc, les aides dans le cadre du Fonal (fonds national du logement) ont connu une diminution drastique de leur nombre, laquelle n’est pas faite pour arranger les choses.

Dans la wilaya de Béjaïa à l’instar des autres wilayas, les aides sont distribuées au compte-goutte suscitant la désapprobation des demandeurs du logement rural.

La commune d’Ath Maouche en est l’une des illustrations de cet état de fait peu reluisant, où cette localité a bénéficié récemment d’un ensemble de 50 aides seulement, et ce, dans le cadre de l’habitat rural alors que la demande s’élève à plus de 450 postulants.

Cette attribution est jugée comme étant « insuffisante » par les autorités municipales et les habitants de cette commune rurale, laquelle réclame d’autres quotas pour satisfaire la demande qui va crescendo.

« Franchement, avec 50 aides seulement dans le cadre du Fonal, il n’y a vraiment pas de quoi pavoiser ! Notre commune est à vocation agropastorale et la majorité des terrains à bâtir relève du domaine familial privé, ce qui constitue un atout supplémentaire pour l’octroi des aides à l’habitat rural », insiste l’un des postulants d’Ath Maouche-centre qui a exprimé toute sa déception de ne pas figurer sur la liste des attributaires des 50 aides entrant dans le cadre du Fonal.
S. Y.