Accueil Bgayet Seddouk / Le transfert de la gestion de l’eau à l’ADE refusé

Seddouk / Le transfert de la gestion de l’eau à l’ADE refusé

1765

Le rejet catégorique par les élus de l’APC de Seddouk de la demande formulée par l’ADE pour reprendre la gestion des eaux de tous les réseaux de la commune constitue-t-il un prélude à un bras de fer entre ces deux organismes ? Un refus qui n’a pas encore livré tous ses secrets, bien entendu. Pour en savoir plus, nous avons sollicité un adjoint maire de l’APC de Seddouk en l’occurrence Ouali Hamidouche, qui a bien voulu livrer ses impressions. «Comme c’est un projet important qui concerne un secteur vital de la commune où nous n’avons pas droit à l’erreur, nous avons soumis pour avis et décision à l’ensemble des élus de l’APC, lors de la récente délibération, la demande de transfert de la gestion des eaux de toute la commune, de la régie communale à l’Algérienne des eaux. Dans la demande que nous avons reçue, l’Algérienne des eaux nous sollicite la mise à sa disposition des locaux pour faire des bureaux, la reprise du matériel existant, la réfection des conduites à la charge de la commune et une aide pour l’achat des compteurs d’eau. La demande a été rejetée à l’unanimité par les élus municipaux», informe notre interlocuteur.

L. Beddar