Accueil Bgayet Absence d’entretien du réseau routier

Boudjellil

Absence d’entretien du réseau routier

104

Le réseau routier de la commune de Boudjellil va de mal en pis, en ce sens qu’il n’a bénéficié d’aucune opération de réhabilitation, ni encore moins de travaux de restauration. Le chemin de wilaya 42 A (CW42 A) est l’un des tronçons les plus névralgiques qui traversent cette municipalité avec une longueur de près de 20 km, reliant ainsi la RN5 qui passe par les territoires de la wilaya de Bouira, avec la RN106 qui relie, pour sa part, les wilayas de Béjaïa et Bordj Bou Arreridj.

En sus de cela, le CW42 A débouche sur la pénétrante autoroutière via l’échangeur de Passala, dans la commune d’Ath Mansour, wilaya de Bouira. Ce chemin s’avère donc crucial et important dans la région, mais l’état de sa couche bitumeuse est préoccupante.

Cela fait des années, depuis pratiquement 2011, que ce tronçon n’a pas été réhabilité. Le passage quotidien des véhicules de gros tonnage via ce chemin a fini par précipiter son usure, étant donné qu’en plus du nombre ahurissant de camions à grandes bennes qui l’empruntent, le poids des marchandises transportées dépasse à chaque fois les seuils tolérés, ce qui influe négativement sur la couche bitumeuse laquelle s’est détériorée rapidement quelques mois seulement après sa rénovation.

En plus de cela, il a été constaté l’absence totale des travaux d’entretien sur ce tronçon. L’asphalte présente des signes d’usure avec des nids-de-poule, des crevasses, des ornières et des cratères à plusieurs endroits de ce tronçon. Pour leur part, les quelques caniveaux aménagés sur les abords de ce chemin sont obstrués, car remplis de boue sèche, de cailloux et de détritus comme les emballages de boissons alcoolisées. «Elle est loin l’époque où les fameux programmes de BIanche Algérie étaient en vogue dans la région, permettant le nettoyage et l’entretien de nos routes notamment le CW42 A très emprunté au quotidien par les automobilistes.

Après la suspension de ce programme à cause de la crise financière, dit-on, le réseau routier de la commune de Boudjellil se trouve en proie à la dégradation et à l’usure. Tous les chemins sont délabrés et mal-en-point. Il faudrait une solution urgente à cette situation délétère», suggère un habitant de Boudjellil.

S. Y.