Accueil Bgayet Belayel interpelle les autorités

Ighil Ali - Manque d’électricité, de soins, d’assainissement...

Belayel interpelle les autorités

122

Le village de Belayel, situé à 25 km du chef-lieu communal d’Ighil Ali, accuse nombre d’insuffisances. En effet, cette localité, perchée à 700 mètres d’altitude, est aux prises avec des carences qui mettant dans l’expectative ses 1 500 habitants. Dans le lot de problèmes exposés récemment dans l’une de nos éditions, il était question de la pénurie de l’eau potable, du problème de transport scolaire, du délabrement du chemin qui dessert ce village et de l’isolement.

D’autres problèmes, et pas des moindres, sont également évoqués par les villageois, se disant «désappointés et impatients de voir le bout du tunnel». Dans cette «litanie», il est déploré le problème des chutes de tension électrique, fréquentes en été mais aussi en l’hiver, lors duquel les appareils électroménagers, comme le chauffage électrique, sont utilisés à outrance, ce qui crée une surcharge sur le réseau, se manifestant par des chutes de tension lesquelles endommagent souvent les appareils électriques utilisés. Les habitants demandent, donc, le renforcement de la capacité électrique au niveau de ce village, avec l’installation de nouveaux transformateurs.

Dans le même contexte, les villageois déplorent l’état de l’unité de soins de Belayel, délabrée et manquant de personnel médical. Les «Belayalis» demandent, par ailleurs, «la permanisation de l’unique infirmier et l’affectation d’un médecin, eu égard au nombre assez important des habitants de la bourgade». La dotation de cette unité en matériel et équipements médicaux est aussi réclamée. Concernant le secteur de la jeunesse et des sports, le village dispose d’un foyer de jeunes… vide. «Nos jeunes veulent apprendre l’informatique, le théâtre, la musique et bien d’autres disciplines, mais le foyer de jeunes ne dispose pas des équipements nécessaires à cet effet et encore moins d’animateurs», regrette un jeune du village.

Syphax Y.