Accueil Bgayet Cap sur l’amélioration du cadre de vie

Cap sur l’amélioration du cadre de vie

95

Plusieurs projets de développement sont au programme des autorités locales de Souk Oufella pour satisfaire les besoins urgents de la population.

Le renforcement du réseau d’alimentation des villages en eau potable, l’ouverture de pistes agricoles, la réhabilitation de réseaux d’assainissement et le bétonnage de plusieurs ruelles des villages enclavés sont autant de projets, inscrits dans le cadre des plans communaux de développement pour l’exercice en cours, que s’apprêtent à lancer les autorités municipales de Souk Oufella.

Le but est d’améliorer les conditions de vie des populations et de préparer le terrain pour le lancement d’autres projets créateurs de richesses, dans un futur proche. Selon les responsables de cette municipalité, «les projets dont le lancement est, en partie, effectif, ont été retenus après plusieurs rounds de négociations avec les représentants de tous les quartiers et villages».

La priorité a été donnée à l’amélioration du cadre de vie des citoyens, a-t-on précisé, en renforçant, par exemple, le réseau AEP du village Tilioua Kadi, la réfection du réseau d’assainissement de la ville de Takarietz, l’alimentation des 80 logements d’Awrir et Takarietz en énergie électrique, l’achèvement des travaux du foyer de jeunes d’Awrir, le bétonnage des ruelles du même village sur un linéaire de 1 000 mètres…

Pour permettre aux citoyens de plusieurs villages de mettre en valeur leurs parcelles de terre, il sera procédé, dans les jours à venir, toujours dans le cadre des PCD 2019, à l’ouverture, entre Awrir et Takarietz, de trois kilomètres de pistes agricoles. Ces projets auront, à coup sûr, des retombées positives sur le quotidien des villageois de Souk Oufella, lesquels sont présentement pénalisés par mille et un manques. Des manques qui font parfois fuir les villageois vers les centres urbains, laissant à l’abandon leurs habitations et leurs terrains.

Les projets amorcés par les autorités municipales amélioreront le quotidien et, partant, enrayeront l’exode rural.

F. A. B.