Accueil Bgayet Clôture des travaux aujourd’hui

CITOYENNETÉ - Projet J’écris mes droits

Clôture des travaux aujourd’hui

53

«J’écris mes droits» est l’intitulé d’un projet d’associations de Béjaïa regroupées au sein d’un collectif associatif dénommé «La petite plume». Ledit collectif, regroupant aussi en son sein les associations «La voix de l’enfant», «Ibn Badis pour la promotion de la jeunesse et de l’enfance» de la wilaya de Ghardaïa» et «La plume libre» de Médéa, présentera, aujourd’hui lundi à Tichy, son projet, auquel participeront 48 enfants, qui auront l’opportunité de participer aux débats et partager leurs expériences depuis la mise en œuvre du projet, il y a 15 mois.*

«Cette journée sera particulièrement marquée par la présence des représentants du programme Joussour, de l’Unicef, de la DJS et du maire de Tichy, lesquels viendront à la rencontre des ces leaders de demain et les encourageront à suivre leurs propres voix», indique l’association «La voix de l’enfant» de Béjaïa dans un communiqué, précisant que le programme, comprenant des ateliers et des sorties pédagogiques, s’étalera du 1 au 5 du mois courant.

Le projet «J’écris mes droits», explique-t-on, «rassemble 16 enfants de chaque association partenaire, lesquels sont victimes de marginalisation sociale ; ces enfants ont suivi un cursus de 14 mois en développement personnel et en écriture de contes afin qu’ils apprennent à exprimer leurs ressentis sans avoir automatiquement recours à la violence».

Le collectif «La petite plume» précise que «ces chérubins, âgés entre 10 et 17 ans, très assidus et très assoiffés d’apprendre, ont déjà eu l’opportunité de se rencontrer du 17 au 19 mars 2018 à Ghardaïa, et ce à l’occasion du lancement du projet», ajoutant qu’après une année, ces enfant se retrouveront encore pour la cérémonie de clôture du projet. Pour les associations porteuses du projet «J’écris mes droits», «les histoires écrites par ces 48 enfants ne sont pas vaines puisqu’elles seront publiées sous forme de recueil d’ici peu».

F. A. B.