Accueil Bgayet Comment améliorer le rendement ?

BÉJAÏA - Journée technique sur les agrumes

Comment améliorer le rendement ?

229

La wilaya de Béjaïa, connue pour ses agrumes de qualité cultivés notamment sur les plaines de la Soummam, dispose d’énormes potentialités dans la filière agrumicole. Mais celles-ci ne sont pas encore exploitées de manière optimale. Conscients de cette réalité, les responsables de la direction des services agricoles (DSA) de la wilaya de Béjaïa ont organisé, jeudi dernier, à l’initiative de sa subdivision d’El Kseur, une journée technique sur la filière agrumicole dans le but d’améliorer le rendement des agrumes dans la région et encourager la diversification variétale.

Cette rencontre scientifique a été organisée en collaboration avec le conseil interprofessionnel de la filière agrumicole et la pépinière «Garden». Celle-ci est une entreprise privée, spécialisée dans la production de toutes sortes de plantes, dont les plants fruitiers. «La wilaya de Béjaïa recèle d’un important potentiel dans la filière agrumicole, mais qui n’est pas encore totalement exploité.

Ses vergers sont pour la plupart anciens et ont besoin d’être renouvelés. Peu de variétés sont exploitées dans la région, alors qu’à notre niveau, nous avons une soixantaine de variétés», a indiqué un responsable de la pépinière Garden, basée à Chéraga (Alger), où elle dispose d’un show-room de 7 000 m² ouvert 7j/7, offrant toutes sortes de plantes ornementales intérieurs et extérieurs, plantes aromatiques, plants fruitiers, fleurs coupées, engrais, semences, produits phytosanitaires, matériels de jardinage, poteries et miel. À noter que des dizaines d’agrumiculteurs de la région ont pris part à cette journée technique, animée par des cadres de la DSA et de la pépinière Garden.

Des communications portant sur la nutrition et la fertilisation des agrumes, l’irrigation des vergers agrumicoles et autres thèmes liées à cette filière étaient au menu de cette rencontre. «Nous avons expliqué aux agriculteurs exploitants des fermes d’agrumes comment passer de 350 plants le hectare à 800 plants le hectare et la manière efficace d’irriguer leurs vergers. Ils peuvent améliorer leurs récoltes s’ils suivent les recommandations et les conseils que nous leur avons prodigués», a déclaré l’un des conférenciers.

Actuellement, la wilaya de Béjaïa compte 2 070 hectares d’agrumes, dont 350 hectares se trouvent dans la commune de Timezrit, connue pour la qualité de ses oranges. «Notre but est de dépasser les 2 070 hectares cultivés actuellement, car il y a dans notre wilaya des terrains pouvant accueillir la culture des agrumes. Les conditions climatologiques sont aussi très favorables à cette culture», affirme-t-on du côté de la DSA. Cette année, la production des agrumes dans la wilaya de Béjaïa a atteint les 324 000 quintaux, entre oranges (Thomson navel et Washington navel), de la clémentine, la pamplemousse et le citron.

B. S.