Accueil Bgayet Des acquis et des manques

Tamokra

Des acquis et des manques

138

«Certes, des acquis ont été arrachés et des projets réalisés dans la commune de Tamokra mais il reste beaucoup à faire», estiment ses habitants. En effet, il y a eu quelques opérations substantielles comme la réhabilitation de plusieurs tronçons routiers qui desservent les bourgades de cette municipalité. Il est question, notamment, du chemin menant vers le village Tizi Aïdel, long de 7 km, dont le projet de réhabilitation a été livré cette année, au grand soulagement des villageois.

Aussi, l’école du village a bénéficié de travaux de confortement et de ravalement, en plus de l’extension du réseau d’assainissement dans la même bourgade, entre autres. Cependant, il subsiste encore des carences dans presque tous les volets qui font que le cadre de vie des habitants des différents villages de cette municipalité déshéritée soit peu reluisant. A titre d’exemple, le sempiternel problème de la pénurie d’eau potable qui touche de plein fouet plusieurs bourgades soumises à une alimentation drastique, en ce précieux liquide. Nonobstant l’existence du barrage de Tichy Haf sur le territoire de cette commune, ses habitants ont paradoxalement toujours soif.

L’autre problème qui complique davantage la situation est en rapport avec les récurrentes pannes des pompes hydrauliques, lesquelles sont vétustes pour la plupart, ce qui provoque des interruptions de plusieurs jours de l’alimentation des foyers en eau potable. L’éclairage public demeure aussi l’un des problèmes préoccupants dans ces contrées perchées, où il enregistre des déficits. Une commodité qui a son importance, en ce qui concerne la sécurité des personnes et des biens. L’isolement et la rareté du transport de voyageurs frappent également de plein fouet Touffirt, Agroufa, Boukerdous et autres.

Sans oublier le gaz naturel, qui n’est toujours pas installé dans cette commune alors qu’El Maïen, une commune voisine située dans la wilaya de Bordj Bou Arréridj, en bénéficie depuis des années. Prenant leur mal en patience, les habitants de cette municipalité rurale attendent toujours que les autorités locales et de wilaya se penchent sur leurs difficultés quotidiennes et autres problèmes auxquels ils sont confrontés afin de leur trouver des solutions.

Syphax Y.