Accueil Bgayet Des caravanes pour inciter à la formation

KHERRATA - Rentrée professionnelle du 24 février

Des caravanes pour inciter à la formation

62

Le CFPA de Kherrata a organisé, durant toute la journée de jeudi dernier, une caravane d’information et de sensibilisation à l’intention des jeunes des communes et des daïras de Kherrata et Darguina, afin de les inciter à s’orienter vers la formation et l’apprentissage.

Alors que la rentrée professionnelle s’approche à grands pas, puisqu’elle aura lieu le 24 février prochain, des portes ouvertes se sont déroulées par exposition de plusieurs stands, portant sur les ateliers de formation assurés par cet établissement, à la salle des fêtes de l’APC de Kherrata les mercredi et jeudi, à l’intention du public en général et des jeunes en particulier.

Le public a ainsi pu s’imprégner des offres de formation et d’apprentissage appuyées de documentations, d’affichages et d’explications fournies par l’encadrement technique, axées sur les opportunités qui s’offrent aux jeunes de la région, pour assurer leurs avenirs selon la spécialité choisie.

Ensuite, ce fut le départ de la caravane à partir de la place de l’APC, composée du directeur du CFPA, M Boukhenouf et de son staff technique, en présence des autorités locales de Kherrata, afin d’entreprendre cette campagne de sensibilisation et d’information.

La caravane passera par la localité de Bordj-Mira à Taskriout, les chefs-lieux des communes de Ait-Smail et de Darguina, avant de se rendre au retour à Djermouna (Kherrata), Adjioun, Réhamine, Berzakh, Dra-Dra, Sénadla dans la commune de Draa-EL-Caïd et enfin Mérouaha (Kherrata).

Au sujet de l’organisation de cette caravane, le responsable du CFPA a déclaré que son objectif est axé sur une démarche tendant à encourager les jeunes à s’enquérir des possibilités qui leur sont offertes pour préparer leurs avenirs professionnels, à travers les spécialités qui sont mises à leur disposition dont 36 spécialités et 62 en apprentissage.

A cela s’ajoute l’impact positif dû à la prise en charge de cette catégorie sociale quant aux perspectives de création de postes d’emploi sur le marché. Cette initiative a été prise dans le cadre de la prochaine rentrée professionnelle.

Des prospectus ont été distribués aux jeunes sur les différentes spécialités dispensées par le centre de formation avec les avantages d’accompagnement. La place qu’occupe le CFPA de Kherrata dans la région mérite d’être soulignée eu égard à la composante de ses structures d’accueil et de formation, d’où son extension pour d’autres spécialités est indispensable, notamment dans le domaine de l’agriculture, sachant que les communes de la daïra de Kherrata et des localités environnantes sont beaucoup plus dominées par ce secteur stratégique qu’il faut prendre en charge, en matière de formation sur l’arboriculture, la céréaliculture, l’élevage bovin, ovin et caprins, l’apiculture, l’oléiculture, les cultures maraichères…

Une proposition qui peut être envisagée et retenue par les responsables concernés du fait que toutes les conditions sont réunies pour sa concrétisation.

Il est aussi utile de souligner que les capacités théoriques du CFPA de Kherrata telles portées sur la fiche technique de l’établissement sont de 300 places pour la formation résidentielle, 260 en apprentissage, internat 60 et 200 places pour la demi-pension, avec un nombre important d’autres structures à savoir 8 salles de cours, 2 salles pour l’informatique, 1 bibliothèque, un terrain de sport, 6 ateliers et une superficie totale du centre de formation qui fonctionne avec 14 sections.

Slimane Zidane.