Accueil Bgayet Des opérations bientôt lancées

AMIZOUR - Aménagement urbain

Des opérations bientôt lancées

172

Les autorités communales d’Amizour ont inscrit, dernièrement, plusieurs opérations entrant dans le cadre du PCD (Plan communal de développement) et ce, afin de venir à bout de certains problèmes liés surtout aux carences en aménagement urbain, lesquelles touchent plusieurs localités relevant de cette commune qui compte, en tout, pas moins de 75 villages et bourgades.

En effet, il est projeté ainsi les opérations suivantes: réfection d’un tronçon du collecteur d’assainissement du chef-lieu municipal d’Amizour lequel présente une avarie qui risque de provoquer des maladies à transmission hydrique. Par la suite, il y a aussi ce projet de réalisation d’un tronçon d’assainissement au profit d’un groupe d’habitations sis au village Merdj Ouamane. Dans le même sillage, il y a également cette autre opération qui a trait à la réalisation de fossés bétonnés au niveau du chemin reliant la RN75 vers le hameau Benchalal, et ce, pour permettre l’évacuation des eaux des pluies qui inondent la chaussée à chaque averse.

Et enfin dans cette liste d’opérations en projet, il est prévu la construction de deux dalots pour enjamber des ravins au niveau du chef-lieu municipal. Par ailleurs, dans l’optique de créer un lieu de recueillement à la mémoire des martyres de la guerre de libération nationale, une stèle commémorative est projetée au village Takorabt. Toutes ces opérations ont été consignées dans des avis de consultations qui ont été lancés récemment par l’APC d’Amizour en attendant leur attribution au terme de la séance d’ouverture des plis.

Sur un autre registre, les autorités locales ont procédé, vers la première décade du mois de mai écoulé, à Amizour, à l’inauguration d’une école pour sourds-muets, sise à proximité de la SNTV de la même localité. Ce nouvel acquis permettra à coup sûr aux enfants sourds-muets de la région de suivre une scolarité qui leur est spécifique, afin d’entrevoir un avenir prometteur en dépit de leur « handicap. »

S. Y.