Accueil Bgayet Des programmes approuvés

APC D’AKBOU - Développement local

Des programmes approuvés

170

Les élus de l’APC d’Akbou ont tenu, jeudi dernier, une assemblée ordinaire au niveau de la salle de délibérations, pour l’approbation de certains projets de développement local.

Composé de quinze points, les élus ont pratiquement approuvé à l’unanimité l’ordre du jour proposé par le maire. Ainsi, la gestion et l’approvisionnement des cantines scolaires ont eu la part du lion lors de cette assemblée ordinaire. En effet, quatre marchés destinés à cet effet ont été validés et ont eu le quitus de l’assemblée.

Il s’agit en gros de la validation des contrats de marchés avec les différents fournisseurs en matière de denrées alimentaire, fruits et légumes, viande et autre. Par ailleurs, les quartiers populeux de Thimaâdhanine, du groupement d’habitat Iskounène-Hallil, d’Ait Ouali, du Galou, d’Ibalidène-Takka, d’Ait Slimane, de Djerrah, d’Akkouch et de la cité Sonatrach bénéficieront du bitumage en béton armé de leurs différentes ruelles.

Il a été aussi question, à l’issue de cette assemblée, de l’approbation des contrats de la concession de marchés des fruits et légumes, celui des droits de stationnement et de place et enfin le marché d’occasion de véhicules pour une durée de trois ans.

D’autres points ont été aussi débattus durant toute la journée de jeudi, à l’image de l’approbation de l’annexe 2 pour le marché public concernant le revêtement en gazon synthétique du stade de Laâziv Taslent. Le maire d’Akbou, Mouloud Salhi, lors des débats, a plaidé pour la décentralisation des directions des services techniques de la willaya qui constituent, selon lui, une contrainte pour l’avancement de la nomenclature des projets de la commune.

D’ailleurs, plus de 900 projets autofinancés par fonds propres de l’APC, dont le montant global est estimé à plus d’un mille milliards de centimes, dorment dans les tiroirs de l’administration municipale. «À titre d’exemple, nous avons refait toute l’étude et tout le plan du nouveau stade des Martyrs. Nous attendons avec impatience le permis de construire afin de lancer les travaux dans les plus brefs délais», déclare-t-il.

Menad Chalal