Accueil Bgayet Des projets au compte-gouttes !

Tazmalt

Des projets au compte-gouttes !

206

La commune de Tazmalt, l’une des municipalités les plus importantes de la vallée de la Soummam, connaît depuis des années une léthargie qui ne dit pas son nom. Les choses ne semblent guère évoluer dans cette localité, qui enregistre des carences dans tous les volets, a-t-on assuré. Ainsi, les projets structurants sont «distillés» au compte-gouttes, créant un grand déséquilibre entre les déficits constatés sur le terrain et les quelques projets réalisés jusque-là. Actuellement, quelques opérations seulement ont été inscrites sur l’agenda de l’APC, comme la réhabilitation des établissements scolaires et l’aménagement urbain.

A l’exemple de l’opération projetée et se rapportant à la séparation de deux classes à l’école primaire Idir Barache, sise au chef-lieu communal. En plus de la réalisation de sanitaires, au bénéfice de l’école primaire Boudjemâa Achiou. Concernant l’aménagement urbain, l’APC compte aménager et revêtir en béton bitumineux la piste reliant la RN 26 à la ferme Ouari, pas encore bitumée. Une piste ayant connu un glissement de terrain, l’année dernière, causé par les crues de l’oued Aguentour qui coule en longeant la ferme.

Enfin, le siège de la Caisse nationale des assurances sociales (CNAS) de Tazmalt est concerné, lui aussi, par une opération de réfection de son étanchéité pour en finir avec les récurrentes infiltrations des eaux de pluie à l’intérieur de cette infrastructure vers laquelle des dizaines d’assurés sociaux affluent quotidiennement. Il est à signaler qu’un avis de consultation regroupant toutes ces opérations a été lancé récemment par l’APC de Tazmalt.

Syphax Y.