Accueil Bgayet En attendant la conformité…

Feraoun - L’équipement de radiologie installé à la polyclinique

En attendant la conformité…

187

Acquis en 2018, l’équipement de radiologie destiné à la polyclinique de Feraoun, sise à hauteur de l’agglomération du chef-lieu communal, a été installé, indique le directeur de cette structure de santé dans une déclaration faite à notre journal. Ce même responsable a souligné par ailleurs que le local abritant la salle de radiologie a été aménagé et qu’un manipulateur en imagerie médicale est déjà désigné pour exercer au service de radiologie de la polyclinique de Feraoun. Par ailleurs, la mise en service de cet équipement dépend, selon notre source, de l’obtention de la conformité de l’installation de ce matériel. «Mes services ont saisi le Centre nucléaire d’Alger afin de programmer une visite d’inspection de conformité à la salle de radiologie de la polyclinique de Feraoun.

Donc, le service de radiologie sera fonctionnel dès l’obtention de la conformité des installations délivrée par l’autorité compétente», a-t-il expliqué. Pour le moment, les malades nécessitant une radiographie doivent se déplacer jusqu’à l’hôpital d’Amizour. «Il est inconcevable d’orienter un patient vers l’hôpital d’Amizour pour le moindre bilan radiologique nécessaire pour établir un diagnostic», s’indigne un citoyen de Feraoun.

A souligner dans un autre chapitre que plusieurs structures de santé de la wilaya de Béjaïa ont bénéficié dans la cadre du budget primitif 2019 de l’APW d’une opération d’acquisition d’un nouveau matériel médical, visant à améliorer la prise en charge des patients. Mais le constat établi par la Commission de santé de cette Assemblée, à l’issue de ses sorties sur le terrain pour inspecter les structures sanitaires existant sur le territoire de la wilaya, est des plus amers. «Nos hôpitaux manquent cruellement de moyens matériels et humains pour assurer une prise en charge convenable et décente aux malades.

Voilà pourquoi nous avons décidé de consacrer des sommes colossales du budget primitif de l’exercice 2019 au secteur de la santé», a déclaré un membre de cette commission. Ainsi, une enveloppe financière de l’ordre de 3 600 000 DA a été réservée pour l’achat de trois générateurs de dialyse, au profit de l’hôpital Frantz Fanon (02), relevant du CHU de Béjaïa, et de l’EPH de Sidi Aïch (01).

En outre, les polycliniques d’Ighil Ali et d’Ighil Ouazzoug bénéficieront chacune d’un appareil de radiologie, dont le montant s’élève à 9 500 000 DA. Pour sa part, l’EPH d’Amizour, l’un des plus importants établissements de santé que compte la wilaya de Béjaïa, devrait être équipé d’un nouvel aspirateur d’une valeur de 3 200 000 DA, alors que la maternité de Targa Ouzemour, sise dans la commune de Béjaïa, sera renforcée par un autre appareil d’échographie, dont le montant est estimé à 3 800 000 DA.

F. A. B.