Accueil Bgayet La bibliothèque communale inopérante

Aït R'zine

La bibliothèque communale inopérante

42

Un équipement public de taille dédié à la frange juvénile est toujours inopérant. Il s’agit de la bibliothèque communale, sise à Guendouz, chef-lieu municipal d’Aït R’zine, laquelle demeure toujours inexploitée, et ce depuis son achèvement en 2013 ! Et pour cause, cette infrastructure manque de personnel, comme les archivistes, les bibliothécaires, les agents administratifs et les agents de sécurité. En effet, aucun recrutement n’a été effectué depuis son ouverture, ce qui plonge cette bibliothèque dans l’inertie, n’ouvrant qu’en de rares occasions, en l’occurrence pour la célébration des Journées nationales et mondiales, en plus de servir de lieu de révision pour les élèves des classes d’examen.

Située dans le quartier populeux de Chréa, sa fermeture pénalise la population locale et les jeunes en particulier. A noter que toutes les tentatives de faire fonctionner cet espace culturel et de loisirs se sont soldées par des échecs, car les postes budgétaires, explique-t-on au niveau de l’APC, «n’ont pas été dégagés au niveau de la wilaya, en dépit de la proposition d’un plan de gestion aux services concernés».

Et de poursuivre : «C’est une frustration de plus pour nous les jeunes d’Aït R’zine. La bibliothèque communale de notre localité devrait fonctionner pour le bien de nos concitoyens qui veulent se cultiver, lire des livres, avoir des loisirs… Malheureusement, ce n’est pas le cas. Cela me rappelle le sort réservé au Centre culturel de notre localité, qui existe depuis 2001, lequel n’ouvre qu’en de rares occasions», se désole un jeune de Guendouz. Ainsi, des équipements publics réalisés à coups de milliards de centimes demeurent fermés au grand dam des jeunes.

Syphax Y.