Accueil Bgayet La bibliothèque toujours fermée

Sidi Ayad

La bibliothèque toujours fermée

111

La bibliothèque communale de Sidi Ayad, sise à hauteur de Hammam Sidi Ayad, chef-lieu de la commune, garde porte close depuis des lustres. Achevée, il y a plusieurs années, l’infrastructure est livrée à la dégradation et exposée à la déprédation, au grand dam de la population. Les responsables de l’APC, à qui incombe la gestion de cette bibliothèque, invoquent le manque de personnel pour justifier ce statu quo. «Notre commune a subi une véritable saignée de ses ressources humaines. Nous avons eu plus de vingt départs à la retraite, qui n’ont pas été remplacés. Tous les services de la commune s’en trouvent gravement impactés», a souligné un responsable de l’APC. «Nous restons ouverts à toutes les propositions du mouvement associatif et des citoyens, allant dans le sens de la mise en service de cette bibliothèque. Si des volontés existent, nous sommes disposés à les accompagner et à leur faciliter la tâche», a-t-il poursuivi.

Pour ce qui est des jeunes de la commune, qui ont toujours caressé le rêve de disposer de la salle de lecture de cette bibliothèque et de son riche fonds documentaire, se consument en fantasmes inassouvis. «Cela fait vraiment mal au cœur de dépenser autant d’argent dans des infrastructures de proximité pour les laisser se dégrader petit à petit et ne pas en faire bénéficier la population», a déploré un retraité de Hammam Sidi Ayad. «C’est insensé de laisser fermée la bibliothèque, qui pourrait servir d’espace d’animation culturel et de préparation pédagogique pour les élèves des classes d’examen», s’est plaint un père de famille du village Ighil.
N. M.