Accueil Bgayet La distribution perturbée

SOUK EL-TENINE - Tension sur le gaz butane

La distribution perturbée

89

Bien qu’une partie du chef-lieu de la commune de Souk El-Tenine ait été récemment branchée au réseau du gaz naturel, la grande majorité des citoyens continuent d’utiliser les bonbonnes de gaz pour se chauffer et cuisiner.

Avec la vague de froid qui a envahi la région ces dernières semaines, notamment suite aux chutes conséquentes de neige sur les hauteurs, le souvenir de la pénurie en bonbonnes de gaz qui avait marqué la région durant les hivers passés a refait surface.

À chaque période d’accalmie, les citoyens se ruent et investissent les stations Naftal pour s’approvisionner en gaz butane en prévision d’autres périodes de grand froid. Des citoyens d’autres localités, à l’instar de Tamridjt, Melbou et même les communes de la daïra de Darguina y viennent régulièrement s’approvisionner.

Ce qui fait grimper la demande alors que l’offre reste stable. Dans la région de Kherrata, Darguina et Souk El-Tenine, les approvisionnements en période hivernale sont insuffisants. Parfois, des citoyens font vainement le tour des stations-services de la région dans l’espoir de tomber sur une bonbonne de gaz disponible.

Il faut être patient et guetter l’arrivée d’un camion pour s’approvisionner. Mais des fois et à la grande surprise des clients, le camion arrive et rebrousse chemin sans décharger sa précieuse cargaison. C’est ce qui s’était produit la semaine passée au niveau de la station de Souk El-Tenine quand le chauffeur d’un camion a refusé de décharger sa cargaison sous l’œil étonné et pantois de quelques clients venus s’approvisionner en ce combustible.

Il a décidé de rebrousser chemin sans donner d’explications. Et pour protester, les citoyens présents n’avaient guère trouvé d’interlocuteurs à part un ouvrier qui n’avait lui-même rien compris à l’histoire.

Sami D.