Accueil Bgayet La station-service fermée pour une semaine

SOUK EL-TENINE - Naftal lance ses opérations d’entretien

La station-service fermée pour une semaine

275

Pour le nettoyage périodique de ses cuves, la station-service de Naftal à Souk El-Tenine est fermée depuis le 17 juin. L’opération se poursuivra pendant toute une semaine. Selon la réglementation en vigueur, cette opération doit se renouveler tous les dix ans. En premier lieu, cette opération d’entretien initiée par Naftal sur ses stations-service vise à maintenir en bon état de fonctionnement les distributeurs de carburant au niveau de chaque station. La station-service de Souk El-Tenine renferme dix cuves de 30 m3 chacune.

L’opération de nettoiement, confiée à une entreprise spécialisée, durera une semaine entière. Cela consistera à un nettoyage de chaque cuve qui sert pour le stockage du carburant. Les impuretés et sédiments qui s’entreposent au fond des cuves peuvent endommager les appareils de distribution et par de là les moteurs des véhicules qui s’y alimentent. Cette station demeure stratégique, car elle est sise à la croisée des RN 9 et 43. Bien qu’elle soit bénéfique pour tous, cette fermeture est mal perçue par les usagers, car en cette période, la demande augmente et les stations alentours pourraient s’avérer incapables de satisfaire les milliers de véhicules qui arpentent quotidiennement les RN 9 et 43.

La région, faiblement branchée au réseau du gaz naturel, voit une forte demande en bonbonnes de gaz butane. En période normale, cette station fonctionne en H24 et distribue sur la période 20 000 litres de gas-oil, 12 000 litres d’essence sans compter le GPL. En période estivale, la demande devient plus forte vu l’affluence des vacanciers et des touristes. Cette opération ne concernera pas uniquement la station de Souk El-Tenine. Une fois avoir achevé le nettoyage de cette dernière, l’entreprise chargée de cette tâche s’attellera à l’entretien de la station Naftal d’Akbou, puis celle de Tazmalt.

Beaucoup de propriétaires de véhicules se posent déjà les questions : «Pourquoi ce sont seulement les stations-service de Naftal qui sont visées par cette opération ? Les stations-service privées ne sont-elles pas concernées par la réglementation? Où vont les résidus entreposés au fond de leurs cuves ?» Même la pâte détectrice d’eau n’est pas utilisée au niveau de toutes les stations-services. Normalement, au début de chaque service, une vérification des cuves s’impose pour détecter l’eau mélangée au carburant surtout en périodes pluvieuses où l’eau s’infiltre facilement dans les cuves.

Les clients ont droit à des bons chaque fois qu’ils s’approvisionnent en carburant, cela constituerait une preuve en cas de dépôt de plainte pour dégradation de leurs moteurs. Au fait, beaucoup de propriétaires de véhiculés se plaignent à longueur d’année de la qualité du carburant au niveau de plusieurs stations-service. Beaucoup ont dû dépenser des fortunes pour réparer leurs moteurs des suites de l’utilisation d’un carburant de mauvaise qualité. Qui est responsable de cette situation ? Et qui doit payer les dégradations occasionnées ? Les accès menant à cette station ainsi que le réseau d’assainissement seront réhabilités durant cette semaine.

À l’occasion de cette opération de nettoyage de la station-service de Souk El-Tenine, les pompistes se sont plaints du manque de sécurité surtout en période estivale. Ils se retrouvent livrés seuls aux incivilités et autres comportements indécents de la part de certains clients. Ils s’estiment abandonnés à leur sort. «Moi, je suis seulement un pompiste et pas un videur!» nous a déclaré un des ouvriers de la station.
Sami D.