Accueil Bgayet La vente des olives refait son apparition

Vallée de la Soummam - A peine l'olivaison lancée

La vente des olives refait son apparition

96

La campagne d’olivaison a été lancée, ces jours-ci, dans l’arrière-pays de la vallée de la Soummam, qui englobe les daïras de Tazmalt et Ighil Ali. Mais cette année, elle s’annonce laborieuse pour les propriétaires d’oliveraies, car les olives sont abondantes. D’ores et déjà, celles longeant la RN 26 de la localité Allaghane jusqu’à Tazmalt enregistrent la présence des cueilleurs, généralement des métayers, tous les jours pour la récolte de ce fruit oléagineux.

A titre d’exemple, à l’ex-ferme pilote Abderrahmane Mira, qui s’étend sur plusieurs centaines d’hectares, longeant de part et d’autre la RN 26, la récolte des olives bat son plein dans une ambiance bon enfant. Par ailleurs, il faut noter que le commerce des olives a refait récemment son apparition avec des dizaines de points de vente qui sont crées par des vendeurs occasionnels sur les accotements des routes et autres chemins, comme la RN 26, la RN 106 et le CW 42A.

Des sacs pleins d’olives sont alors déposés sur les abords des routes dans des coins aménagés à l’occasion avec des pancartes annonçant la commercialisation de ce fruit tant adulé. Les marchands d’olives, essentiellement des jeunes, affichent ont des prix assez chers, soit 60 DA/kg. Et la tendance sera haussière cette année, a-t-on annoncé. Au delà de cette activité occasionnelle et saisonnière à laquelle s’adonnent des dizaines de personnes, les olives commercialisées dans ces points de vente suscitent le doute quant à leur origine, lorsqu’on sait que le maraudage fait fureur à pareille période. La vente des olives dans ces points de vente informels n’est pas pour autant proscrite dans cette région bien que les maraudeurs volent les récoltes des propriétaires d’oliveraies pour les écouler sans être inquiétés.

Syphax Y.