Accueil Bgayet L’anarchie routière s’accentue

Tazmalt - Trop de voitures, incivisme...

L’anarchie routière s’accentue

311

La ville de Tazmalt, l’une des plus importantes agglomérations situées dans le couloir de la vallée de la Soummam, connaît une circulation automobile intense. Elle est traversée par la RN26, une route très dense.

Le parc automobile est assez important, «défilant» presque sans cesse ! Néanmoins, au-delà de ce constat, il est à déplorer certains comportements condamnables de la part des automobilistes qui ne se soucient guère du code de la route.

L’excès de vitesse des automobilistes est à déplorer. Dès qu’ils constatent qu’il y a un peu d’espace devant eux, ils appuient sur le champignon et terrorisent les piétons ! Ces actes irresponsables sont légion surtout aux Quatre-Chemins de la ville, à la jonction entre la RN26 et le CW7.

En effet, c’est au niveau de cette intersection très animée au demeurant que les entorses au code de la route sont les plus constatées. A cet endroit précis, où il y a un rond-point, où les automobilistes usent et abusent de vitesse jusqu’à interloquer et désemparer les passants, qui doivent faire preuve de beaucoup de vigilance afin de traverser la route sans risque d’être renversés. Les enfants, les femmes et les personnes âgées sont les plus vulnérables devant cette situation dangereuse.

Dans le même contexte, il a été relevé une méprise et une ignorance des règles de conduite, où la priorité n’est qu’un vain mot dans ce carrefour.

Les automobilistes ne respectent plus la priorité, qui est toujours à droite, sauf dans le cas d’un rond-point, où elle est à gauche. Mais les automobilistes n’en ont cure et c’est le plus fort et le plus têtu, qui passe en premier.

Par ailleurs, les habitants de la ville déplorent l’absence des agents de l’ordre, afin de démêler l’écheveau surtout au niveau des Quatre-Chemins de Tazmalt.
S. Y.