Accueil Bgayet Le désarroi des souscripteurs !

SEDDOUK - Programme des 80 logements AADL/CNEP

Le désarroi des souscripteurs !

340

Les souscripteurs au programme 80 logements AADL/CNEP sont dans le désarroi compte tenu du grand retard accusé dans la livraison du projet. Bien qu’ils soient achevés en 2007, la distribution de ces logements tarde à voir le jour faute de réalisation des réseaux divers (VRD). A cet effet, dernièrement, leurs bénéficiaires sont montés au créneau, en organisant un sit-in de protestation devant le siège de la daïra de Seddouk. «Nous sommes las d’attendre. Depuis 2014, on nous promet la réalisation des VRD, en vain. Six ans d’attente, c’est trop ! Il y a cinq mois, les autorités locales nous ont informés que le budget des VRD est disponible et qu’une entreprise a été retenue pour réaliser le projet.

Toutefois, le promoteur n’a pas reçu, à ce jour, son ordre de service (ODS)», a tempêté l’un des souscripteurs. «Certains d’entre nous payent des loyers à un prix fort et d’autres occupent des logements très étroits, alors que d’autres attendent avec impatience la remise des clés pour se marier et fonder une famille. Nous sommes dans le désarroi», s’est plaint un autre protestataire. Pour rappel, ces souscripteurs ont été initialement retenus par l’AADL dans le cadre du programme de 2002.

Ensuite, ils ont été invités à faire des désistements dans le cadre d’un engagement de transfert des logements entre la CNEP et l’AADL. A noter aussi qu’ils ont reçu leurs décisions d’affectation, en 2014. Cependant, la remise des clés reste suspendue à la réalisation des VRD. En outre, des centaines d’autres logements, toutes formules confondues, connaissent des retards importants dans la wilaya de Béjaïa faute de VRD. Des retards qui continuent à mettre la patience des demandeurs de logements à rude épreuve.
Salma B.