Accueil Bgayet Le marché attribué

Aokas - Projet de bitumage de la route de Taremante

Le marché attribué

211

Le chemin communal reliant les villages Taremante et Alliouene, dans la commune d’Aokas, sera incessamment réhabilitée, annoncent les responsables de l’APC. D’un linéaire de près de 2 kilomètres, cet axe routier a bénéficié d’un projet d’aménagement et de revêtement en béton bitumineux, a-t-on appris.

«À l’issue de la procédure de consultation, par le biais d’un avis d’appel d’offres national, la commission communale des marchés a sélectionné une entreprise réalisatrice, laquelle a bénéficié d’une attribution provisoire du marché.

Le contrat sera formalisé sitôt passé le délai réservé aux recours éventuels», a fait savoir un élu à l’APC. «Une fois le contrat visé par les services du contrôle financier, un ordre de service de démarrage des travaux sera notifié à l’entreprise », a-t-il ajouté. Une enveloppe budgétaire de près de 19 millions de DA, émanant du fonds de garantie et de solidarité entre les communes, sera décaissée pour les besoins de ce projet, dont le délai d’exécution est fixé à 6 mois.

La prise en charge de cette route dégradée fera sans nul doute le bonheur des villageois, eux qui n’ont pas cessé de réclamer à cor et à cri l’inscription de ce projet de désenclavement. «C’est éreintant et éprouvant que d’emprunter ce chemin délabré, laissé à l’abandon depuis si longtemps. La perspective de le voir tapissé d’une couche d’asphalte nous verse du baume au cœur», se réjouit un automobiliste du village Taremante. «Vivement la réhabilitation de cette route qui nous a donné tant de mal. Plus vite sera réalisé le projet, plus vite nous serons délivrés du supplice», enchaîne un autre villageois.

N. M.